Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

The effect of belief in weight controllability on anti-fat attitudes: An experimental manipulation - 12/05/17

Doi : 10.1016/j.erap.2016.12.004 
A.J. Ksinan a, , C.A. Almenara b, c , M. Vaculik d
a University of Kentucky, Department of Family Sciences, University of Kentucky, 160 Funkhouser Drive, Lexington, KY 40506, USA 
b Masaryk University, Institute for Research on Children, Youth and Family (IVMDR), Department of Psychology, Faculty of Social Studies, Masaryk University, Joštova, 10, Brno 602 00, Czech Republic 
c Universidad Peruana de Ciencias Aplicadas (UPC), Faculty of Psychology, Av. Alameda San Marcos, s/n, Lima 15067, Peru 
d Masaryk University, Department of Psychology, Faculty of Social Studies, Masaryk University, Joštova, 10, Brno 602 00, Czech Republic 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Introduction

Anti-fat attitudes reflect a type of discrimination on the basis of body weight and are one of the last accepted types of social stigma.

Objective

To evaluate the effect of exposure to priming messages about the causes of obesity on attitudes toward fat people.

Method

Participants (n=580, M age=22.19, 64.1% female) were randomly assigned to one of three possible conditions and then provided responses on three AFA subscales: Dislike, Fear of fat, and Willpower.

Results

Priming participants with messages confirming/challenging the weight controllability belief was associated with higher/lower levels on Willpower respectively compared to the control group. Unexpectedly, participants in both confirming and challenging groups showed significantly higher scores on Fear of fat. No differences were found on scores indicating Dislike.

Conclusion

The current findings emphasize the effect of exposure to information about the causes of obesity on weight controllability beliefs.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

Les attitudes à l’encontre des personnes en surcharge pondérale reflètent un type de discrimination et elles représentent l’un des derniers types reconnus de stigmatisation sociale.

Objectif

Évaluer l’effet de l’exposition à des messages-amorces à propos des causes de l’obésité sur les attitudes envers les personnes en surcharge pondérale.

Méthodologie

Les participants (n=580, âge moyen=22,19 et, 64,1 % de femmes) ont été aléatoirement assignés à l’une des trois conditions possibles et ont ensuite répondu aux trois sous-échelles du questionnaire AFA: Aversion, Peur du gras et Volonté.

Résultats

L’amorçage des participants à partir d’un message confirmant/contestant la croyance de contrôle du poids est associé à un niveau supérieur/inférieur de volonté dans les groupes expérimentaux par rapport au groupe contrôle. Contrairement à ce qui était attendu, les participants des groupes confirmant ou contestant la croyance de contrôle du poids ont des scores élevés sur la sous-échelle Peur du gras. Aucune différence significative entre les groupes n’a cependant été relevée sur la sous-échelle Aversion.

Conclusion

Les résultats soulignent l’effet significatif de l’amorçage des causes de l’obésité sur la croyance en la possibilité de contrôler son poids.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Obesity, Prejudice, Anti-fat attitudes, Weight bias, Weight-controllability belief

Mots clés : Obésité, Préjugés, Attitudes négatives et biais à l’égard du poids, Croyance en la possibilité de contrôler son poids


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 67 - N° 3

P. 117-124 - mai 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Weight-based stigmatization: A special issue on determinants, mediating mechanisms, and intervention programs
  • C. Maïano, A. Aimé
| Article suivant Article suivant
  • Weight discrimination in helping behavior
  • Jason G. Randall, Christina U. Zimmer, Katharine Ridgway O’Brien, Rachel C.E. Trump-Steele, Anton J. Villado, Michelle R. Hebl

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.