Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Sémiologie du syndrome catatonique - 13/05/17

Doi : 10.1016/j.amp.2017.03.008 
Clélia Quiles a, b, , 1 , Ali Amad a, f, 1, Jean-Arthur Micoulaud-Franchi a, c, d, e, 1, Thomas Fovet a, f, 1, Pierre Thomas f
a Association pour l’enseignement de la sémiologie psychiatrique, France 
b Centre hospitalier Charles-Perrens, 33000 Bordeaux, France 
c Services d’explorations fonctionnelles du système nerveux, clinique du sommeil, CHU de Bordeaux, place Amélie-Raba-Leon, 33076 Bordeaux, France 
d USR CNRS 3413 SANPSY, CHU Pellegrin, université de Bordeaux, France 
e Université de Bordeaux, 33000 Bordeaux, France 
f UMR-9193, SCA-Lab, psychic et CHU de Lille, pôle de psychiatrie (CURE), hôpital Fontan, université de Lille, CNRS, 59000 Lille, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le syndrome catatonique est un syndrome psychiatrique ancien dont la définition et le repérage en pratique clinique restent encore mal connus. Les symptômes et signes peuvent être discrets, subtils, et difficiles à identifier. Le syndrome catatonique souffre donc d’un retard d’identification. La sémiologie du syndrome catatonique résulte d’une interaction entre trois groupes de signes et symptômes : des signes moteurs (immobilité, stupeur, mutisme, fixité du regard, repli sur soi, refus alimentaire, prise de posture, agitation psychomotrice, impulsivité, maintien d’expressions faciales inadaptées, stéréotypie, maniérisme, catalepsie, flexibilité cireuse, négativisme, oppositionnisme), des signes comportementaux donnant une impression de dépendance à l’environnement (comportements d’imitation, comportements d’utilisation, attitudes d’aimantation) et des signes neurovégétatifs. Ce syndrome est devenu, de manière largement admise aujourd’hui, un syndrome clinique transnosographique. Il est impératif de le reconnaître afin de le traiter rapidement, car certaines étiologies à l’origine de ce syndrome et les conséquences du syndrome lui-même peuvent engager le pronostic vital.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The catatonic syndrome remains a syndrome whose definition and identification in clinical practice are little known, unfamiliar for many clinicians. The symptoms may be subtle and difficult to identify. The semiology of the catatonic syndrome results from an interaction between three groups of signs and symptoms: motor signs (immobility, stupor, mutism, fixity of gaze, withdrawal, refusal of food, posture, psychomotor agitation, impulsivity, facial expressions, stereotypy, mannerism, catalepsy, waxy flexibility, negativism, oppositionism), behavioral signs giving an impression of dependence on the environment (imitation behaviors, utilization behaviors, magnetization behaviors) and neurovegetative signs. This syndrome has become, in a widely accepted way today, a transnosographic clinical syndrome. It is imperative to recognize this semiology in order to treat it quickly. Indeed, the etiologies of this syndrome and the consequences of the syndrome, can engage the vital prognosis.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Catatonie, Comportement, Étiologie, Historique, Motricité, Sémiologie, Syndrome

Keywords : Behavior, Catatonia, Etiology, Historic, Motricity, Semiology, Syndrome


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 175 - N° 5

P. 486-491 - juin 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Un nouveau regard sur la sémiologie motrice en psychiatrie : de la physiologie du mouvement moteur volontaire aux résultats d’imagerie fonctionnelle dans les troubles de conversion
  • Stéphane Mouchabac, Jean-Arthur Micoulaud-Franchi, Alexandre Salvador
| Article suivant Article suivant
  • Sémiologie motrice oubliée : les crises non épileptiques psychogènes
  • Antoine Yrondi, Coraline Hingray, Jean Arthur Micoulaud-Franchi, Bertrand de Toffol

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.