Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Hereditary spastic paraplegia: More than an upper motor neuron disease - 17/05/17

Doi : 10.1016/j.neurol.2017.03.034 
L. Parodi a, S. Fenu a, b, G. Stevanin a, b, c, A. Durr a, b,
a Institut du Cerveau et de la Moelle épinière, ICM, Sorbonne Université, UPMC Univ Paris 06, UMRS_1127, INSERM, U 1127, CNRS, UMR 7225, Pitié-Salpêtrière University Hospital, 75013 Paris, France 
b APHP, Genetics Departement, Pitié-Salpêtrière University Hospital, 75013 Paris, France 
c PSL Research University, EPHE, 75014 Paris, France 

Corresponding author at: Institut du Cerveau et de la Moelle épinière, ICM, Sorbonne Université, UPMC Univ Paris 06, UMRS_1127, INSERM, U 1127, CNRS, UMR 7225, Pitié-Salpêtrière University Hospital, 75013, Paris, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Hereditary spastic paraplegias (HSPs) are a group of rare inherited neurological diseases characterized by extreme heterogeneity in both their clinical manifestations and genetic backgrounds. Based on symptoms, HSPs can be divided into pure forms, presenting with pyramidal signs leading to lower-limb spasticity, and complex forms, when additional neurological or extraneurological symptoms are detected. The clinical diversity of HSPs partially reflects their underlying genetic backgrounds. To date, 76 loci and 58 corresponding genes [spastic paraplegia genes (SPGs)] have been linked to HSPs. The genetic diagnosis is further complicated by the fact that causative mutations of HSP can be inherited through all possible modes of transmission (autosomal-dominant and -recessive, X-linked, maternal), with some genes showing multiple inheritance patterns. The pathogenic mutations of SPGs primarily lead to progressive degeneration of the upper motor neurons (UMNs) comprising corticospinal tracts. However, it is possible to observe lower-limb muscle atrophy and fasciculations on clinical examination that are clear signs of lower motor neuron (LMN) involvement. The purpose of this review is to classify HSPs based on their degree of motor neuron involvement, distinguishing forms in which only UMNs are affected from those involving both UMN and LMN degeneration, and to describe their differential diagnosis from diseases such as amyotrophic lateral sclerosis.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Spastic paraplegia, SPG, Motor neuron disease, Amyotrophic lateral sclerosis, Neurodegeneration, Motor neuron


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 173 - N° 5

P. 352-360 - mai 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Disorders of motor neurons manifested by hyperactivity
  • A.M. Grapperon, S. Attarian

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.