Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Diagnostic clinique du syndrome d’apnées obstructives du sommeil de l’enfant - 02/06/17

Doi : 10.1016/j.msom.2017.02.003 
G. Aubertin a, b, c, C. Schröder d, e, F. Sevin f, F. Clouteau g, M.-D. Lamblin h, M.-F. Vecchierini i,
a Service de pneumologie pédiatrique, centre de références des maladies respiratoires rares de l’enfant, hôpital Armand-Trousseau, AP–HP, 26, avenue du Docteur-Arnold-Netter, 75012 Paris, France 
b Inserm U 938, centre de recherche Saint-Antoine, hôpital Saint-Antoine, 184, rue du Faubourg-Saint-Antoine, 75012 Paris, France 
c Centre de pneumologie de l’enfant, Ramsay générale de santé, clinique chirurgicale, 92100 Boulogne-Billancourt, France 
d Service de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent, pôle psychiatrie, santé mentale et addictologie, hôpitaux universitaires de Strasbourg, université de Strasbourg, 1, place de l’Hôpital, 67091 Strasbourg cedex, France 
e CNRS UPR 3212, équipe 9 « lumière, rythmes circadiens, homéostasie du sommeil et neuropsychiatrie », institut des neurosciences cellulaires et intégratives (INCI), 5, rue Blaise-Pascal, 67084 Strasbourg cedex, France 
f Centre ORL Laënnec, 129, boulevard Pinel, 69500 Bron, France 
g Cercle d’étude et de recherche en rééducation oro-maxillo-facial (CERROF), 54, rue de la Gare, 77140 Saint-Pierre-les-Nemours, France 
h Service de neurophysiologie clinique, hôpital Roger-Salingro, CHRU de Lille, 59037 Lille cedex, France 
i Centre du sommeil et de la vigilance, centre de référence des hypersomnies rares, Hôtel Dieu, AP–HP, 1, place du Parvis-Notre-Dame, 75181 Paris cedex 04, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 6
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Sous l’égide de la Société française de recherche et de médecine du sommeil (SFRMS), une journée de travail a été consacrée au syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) de l’enfant. Un groupe multidisciplinaire de praticiens spécialistes de cette pathologie (pneumologue, pédiatre, ORL, rééducateur oro-maxillo-facial, neurophysiologiste, spécialiste du sommeil) a fait le point à travers leurs expériences et les données de la littérature sur la valeur des signes cliniques pris isolément ou regroupés et sur la valeur des questionnaires remplis par les parents dans le diagnostic clinique du SAOS de l’enfant et dans l’appréciation de la sévérité de ce syndrome. Un interrogatoire aidé de questionnaires validés, associé à un examen physique et ORL soigneux permettent-ils de suspecter un SAOS, d’apprécier sa sévérité, voire de porter le diagnostic ? À l’heure actuelle, persiste le dogme selon lequel le diagnostic de certitude nécessite un enregistrement de la respiration au cours du sommeil. Toutefois, les approches cliniques réalisent un premier pas indispensable pour juger de la probabilité du diagnostic, apprécier la sévérité et donc juger de la nécessité d’une poly(somno)graphie et enfin décider de la fréquence du suivi. À défaut de porter un diagnostic de façon certaine, l’approche clinique est donc une étape très importante dans la prise en charge de l’enfant suspect de SAOS. Nous proposons, pour finir, une conduite à tenir dite d’experts, nuançant les indications des examens du sommeil chez l’enfant suspect de SAOS sans comorbidité.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The French Society of Research and Sleep Medicine (SFRMS) organized a meeting on obstructive sleep apnea syndrome (OSAS) in children. A multidisciplinary group of specialists (pulmonologist, ENT surgeons, pediatricians, orofacial myofunctional therapists, neurophysiologists, and sleep specialists) reached a consensus on the value of isolated or clustered clinical symptoms and of questionnaires completed by parents in the clinical diagnosis and in assessing the severity of OSAS. Are clinical history with validated questionnaires and a rigorous physical examination sufficient to suspect OSAS, to appreciate its severity, and finally to confirm the diagnosis? Usually, a sleep recording of respiratory parameters remains mandatory for the diagnosis of OSAS to be made. However, clinical symptoms are very useful for estimating the probability of the diagnosis and the severity of the disease, and therefore for classifying which children will benefit form polysomnography and for proposing an adapted follow-up after OSAS therapy. Even if they are not able to ascertain the diagnosis of OSAS in children, clinical history, questionnaires, and physical examination are very important. Finally, we propose a classification of the indications for polysomnography in children suspected of having OSAS.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence de cet article mais la référence de sa première parution : Aubertin G. Diagnostic clinique du syndrome d’apnées obstructives du sommeil de l’enfant 2017;24S Archives de pédiatrie : S7–S15. http://dx.doi.org/10.1016/j.arcped.2016.09.002.


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 14 - N° 2

P. 68-76 - juin 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Revue historique sur le syndrome d’apnée obstructive du sommeil chez l’enfant
  • Y.H. Chien, C. Guilleminault
| Article suivant Article suivant
  • Diagnostic du syndrome d’apnée obstructive du sommeil chez l’enfant (2–18 ans) : place de la polysomnographie et de la polygraphie ventilatoire
  • P. Franco, H. Bourdin, F. Braun, J. Briffod, I. Pin, M.-J. Challamel

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.