Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Occlusion de l'artère centrale ou d'une branche de l'artère centrale de la rétine associée à un taux élevé de lipoprotéine (a) chez les sujets jeunes - 08/03/08

Doi : JFO-09-2002-25-7-0181-5512-101019-ART10 

A. Gronemeyer,

S. Arsène,

M.-L. Le Lez,

J. Rateau

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Occlusion de l'artère centrale ou d'une branche de l'artère centrale de la rétine associée à un taux élevé de lipoprotéine (a) chez les sujets jeunes

Introduction : Un taux élevé de lipoprotéine (a) plasmatique est un facteur de risque indépendant pour l'artériosclérose et les thromboses. Les auteurs présentent deux cas cliniques concernant une occlusion de l´artère centrale et une occlusion de l'artère temporale supérieure de la rétine chez deux jeunes femmes.

Observation : Cas 1 : Une patiente âgée de 32 ans s'est présentée avec une baisse d'acuité visuelle brutale à 1/50 avec un scotome central positif de l'oeil droit. L'examen de fond d'oeil montrait une occlusion de l'artère centrale confirmée par l'angiographie. Un bilan étiologique complet a été réalisé ne montrant aucune anomalie cardio-vasculaire, aucun trouble de la coagulation, et aucun signes biologiques et cliniques évoquant une maladie de système. Par contre, une hypercholesterolémie et une lipoprotéine (a) élevée ont été découvertes. Cas 2 :

Une patiente âgée de 35 ans a consulté pour une amputation du champ visuel de l'oeil gauche sans baisse d'acuité visuelle. Le fond d'oeil et l'angiographie retrouvent une occlusion de l'artère temporale supérieure de la rétine. Un bilan cardio-vasculaire approfondi a mis en évidence une pseudo bicuspidie aortique et une élevation de la lipoprotéine (a).

Conclusion : Ces deux cas cliniques d'une occlusion d'artère centrale soulignent l'importance d'un bilan approfondi chez les sujets jeunes. Un taux élevé de lipoprotéine (a) est un facteur de risque non négligeable.

Abstract

Central retinal artery occlusion or branch retinal artery occlusion in the young associated with high lipoprotein (a) levels

Introduction: High plasma lipoprotein (a) concentration is an independent risk factor for atherosclerosis and thrombosis.

Patients: We present the cases of two young women, one with central retinal artery occlusion and the other with branch retinal artery occlusion.

Case 1: A 32-year-old woman was seen in our clinic complaining of a sudden decrease in visual acuity to 1/50 with a central visual field defect in the right eye. The fundus examination revealed an occlusion of the central retinal artery, which was confirmed by fluorescein fundus angiography. Thorough systemic evaluation showed no signs of cardiovascular disease, no coagulation abnormalities, and no clinical or biological evidence of a systemic disorder. On the other hand, hypercholesterolemia and elevated levels of lipoprotein (a) were detected.

Case 2: A 35-year-old woman consulted complaining of a visual field loss in the left eye without reduction of visual acuity. Fundus examination and angiography showed the occlusion of the temporal-superior branch artery. A detailed systemic work-up revealed a pseudo-bicuspid aortic valve and high lipoprotein (a) levels.

Conclusion: These two cases emphasize the importance of a thorough systemic evaluation of young adults with a retinal artery occlusion. High plasma lipoprotein (a) concentration is a risk factor which should not be neglected.


Mots clés : Occlusion de l'artère centrale de la rétine , lipoprotéine (a)

Keywords: Retinal artery occlusion , lipoprotein (a)


Plan



© 2002 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 25 - N° 7

P. 727-730 - septembre 2002 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La reconstruction de la loge lacrymale dans la chirurgie du canal d'union
  • J.-M. Ebran, M. Kaddouri, B. Briend, G. Jallet, I. Cochereau
| Article suivant Article suivant
  • Hyphéma spontané provoqué par l'extrait de Ginkgo biloba
  • C. Schneider, C. Bord, P. Misse, B. Arnaud, C.-F. Schmitt-Bernard

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.