Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Fer et nutrition - 14/06/17

Doi : 10.1016/S0929-693X(17)24006-8 
P. Tounian 1, , J.-P. Chouraqui 2
1 Service de nutrition et gastroentérologie pédiatriques, hôpital Trousseau, 26, avenue du Dr Arnold-Netter, 75012 Paris, France 
2 Gastroentérologie, hépatologie et nutrition pédiatriques, département médico-chirurgical de pédiatrie, centre hospitalier universitaire vaudois, 46, rue du Bugnon, CH 1011, Lausanne, France 

*Correspondance.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La carence martiale est la plus fréquente des maladies nutritionnelles pédiatriques de la planète. Le groupe de travail multidisciplinaire de la Société française de pédiatrie sur le fer a émis les recommandations suivantes. Compte tenu de la grande variabilité du coefficient d’absorption du fer, le groupe a défini des besoins recommandés en fer absorbé, et non ingéré. Des aliments riches en fer doivent être introduits dès 4 mois chez certains nourrissons exclusivement allaités. Entre 7 et 11 mois, les nourrissons doivent ingérer au moins 700ml de préparations de suite et ceux en allaitement maternel ou mixte doivent être supplémentés en fer. Entre 1 et 6 ans, les enfants doivent ingérer au moins 300ml/j de lait de croissance jusqu’à ce qu’ils soient en mesure de consommer 100 à 150g/j de produits carnés, soit le plus souvent au-delà de l’âge de 3 ans. À partir de 7 ans, la consommation d’un produit carné lors d’au moins deux repas quotidiens est nécessaire pour assurer les besoins en fer. Une supplémentation orale en fer sous forme alimentaire ou médicamenteuse est indiquée lorsque les ingesta sont inférieurs aux apports recommandés en fer absorbé ou lorsque la ferritinémie est inférieure aux normes pour l’âge.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Iron deficiency is the main nutritional disease worldwide. The multidisciplinary working group of the French Pediatric Society on iron assessed the following recommendations. Since iron is variably absorbed depending on foods, the group defined absorbed iron requirements instead of dietary iron requirements. Iron-rich foods should be introduced at 4-months of age in some breast-fed infants. Between 7 and 11 month-old, formula-fed infants should drink at least 700ml per day of follow-on formula and partially or totally breast-fed infants should receive oral iron supplementation. Between 1 and 6 year-old, children should drink at least 300ml per day of growing-up milk until they become able to consume 100 to 150 grams per day of meat products. From 7 year-old, consumption of 2 portions per day of meat products is necessary in order to achieve daily iron requirements. Oral iron therapy from either increased iron-rich foods consumption or iron salts preparations is indicated when absorbed iron requirements are not achieved or when ferritin concentration is lower than age-specific limit values.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 24 - N° 5S

P. 5S23-5S31 - mai 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Fer et neurodéveloppement
  • L. Vallée
| Article suivant Article suivant
  • Métabolisme du fer
  • S. Vaulont

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.