Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Radiothérapie externe dans le traitement des décollements vascularisés rétrofovéolaires de l'épithélium pigmentaire de la DMLA - 08/03/08

Doi : JFO-12-2003-26-10-0181-5512-101019-ART3 

M. Patte [1],

M. Donnarieix [2],

J.-L. Achard [2],

R. Rozan [2],

F. Bacin [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Radiothérapie externe dans le traitement des décollements vascularisés rétrofovéolaires de l'épithélium pigmentaire de la DMLA. Résultats à long terme d'une étude pilote

But : Cette étude a pour but de contribuer à l'évaluation de la radiothérapie externe, à long terme, dans le traitement des décollements de l'épithélium pigmentaire rétrofovéolaires associés à des néovaisseaux choroïdiens occultes rétrofovéolaires de la dégénérescence maculaire liée à l'âge.

Matériels et méthodes : Il s'agit d'une étude rétrospective incluant 10 patients, d'âge moyen 75 ans et d'un suivi moyen de 18,7 mois. Il a été réalisé une radiothérapie externe par faisceau de photons de 14,4 Gy avec un fractionnement quotidien de 1,8 Gy. L'efficacité est jugée sur l'évolution de l'acuité visuelle, de la taille de la membrane néovasculaire et la persistance ou non d'une activité néovasculaire.

Résultats : Sur le plan fonctionnel, on constate qu'il existe une stabilisation de l'acuité visuelle dans 44 % des cas à 6 mois mais seulement dans 20 % des cas à 19 et 30 mois. L'acuité visuelle moyenne passe de 2/10 initialement à 1/10 au terme du suivi. À la fin de l'étude, 60 % des patients ont atteint le niveau de cécité légale. Sur le plan anatomique, 90 % des décollements vascularisés de l'épithélium pigmentaire ont évolué vers une cicatrice disciforme avec la persistance d'une activité néovasculaire chez 27 % des patients. À l'angiographie fluorescéinique, la taille du décollement de l'épithélium pigmentaire a augmenté de plus d'un diamètre papillaire dans 20 % des cas à 1 an. En revanche, aucune complication post-radique n'a été constatée.

Discussion et conclusion : Les résultats de notre étude sont comparables à l'évolution naturelle du même type de néovaisseaux occultes tant sur le plan anatomique que visuel. La radiothérapie externe à la dose de 14,4 Gy ne semble donc pas offrir de bénéfice, à long terme, dans le traitement des néovaisseaux occultes rétrofovéolaires associés à un décollement de l'épithélium pigmentaire.

Abstract

External beam radiation in treatment of subfoveal vascularized pigment epithelium detachment in age-related macular degeneration. Long-term results of a pilot study

Purpose: The purpose of this study was to contribute to the evaluation of long-term external beam radiation treatment in patients with subfoveal occult choroidal neovessels complicated with pigment epithelium detachment in age-related macular degeneration.

Materials and methods: This was a retrospective study of ten patients with a mean age of 75 years and a mean follow-up of 18.7 months. External beam radiation of 14.4 Gy was administered with a daily dose of 1.8 Gy. The efficacy of the treatment was assessed based on visual acuity, the size of the membrane and the persistence or not of neovascular activity.

Results: We observed stabilization of visual acuity in 44% of the cases at 6 months but only in 20% at 19 and 30 months. The mean initial visual acuity was measured at 0.2 at presentation and 0.1 at the final evaluation. At the end of the study, 60% of patients attained the level of legal blindness; 90% of patients developed a disciform scar, with persistence of neovascular activity in 27% of the cases. On fluorescein angiography, the size of pigment epithelium detachment increased more than one optic disc diameter in 20% of the cases at 1 year. On the other hand, no radiation complication was observed.

Discussion: The visual and anatomical results of our study are similar to the natural progression of occult neovascular membrane. External beam radiation at a dose of 14.4 Gy did not seem to provide a long-term benefit in the treatment of subfoveal occult neovessels associated with pigment epithelium detachment.


Mots clés : Radiothérapie externe , néovaisseaux choroïdiens occultes , décollement de l'épithelium pigmentaire , dégénérescence maculaire liée à l'âge

Keywords: External beam radiation , occult choroidal neovessels , pigment epithelium detachment , age-related macular degeneration


Plan



© 2003 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 26 - N° 10

P. 1023-1029 - décembre 2003 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Qualité de vie après greffe de cornée : étude rétrospective
  • N. Salamé, A. Pitard, F. Queguiner, F. Boissier, B. Delbosc
| Article suivant Article suivant
  • Complications oculaires et systémiques de l'homocystinurie
  • L. Rais, M. Wafi, D. Lahbil, M. Iraki, J. Fekkak, M. Hamdani, W. Benchekroun, R. Rachid, M. Belhadji, N. Laouissi, K. Zaghloul, A. Amraoui

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.