Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Thermothérapie et thermochimiothérapie au laser diode dans le traitement du rétinoblastome - 08/03/08

Doi : JFO-02-2003-26-2-0181-5512-101019-ART6 

L. Lumbroso [1],

F. Doz [2],

C. Levy [1],

R. Dendale [3],

J. Vedrenne [4],

D. Bours [5],

J.-M. Zucker [2],

B. Asselain [5],

L. Desjardins [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Thermothérapie et thermochimiothérapie au laser diode dans le traitement du rétinoblastome

Introduction : L'utilisation de la thermothérapie transpupillaire, seule ou en association avec une chimiothérapie systémique par carboplatine (thermochimiothérapie), est utilisée dans le traitement conservateur de certains rétinoblastomes afin d'éviter le recours à une irradiation externe. Nous présentons les résultats sur le contrôle tumoral de ces traitements.

Matériel et méthodes : Étude rétrospective des dossiers d'enfants traités entre octobre 1994 et décembre 2000. Les données collectées incluaient le nombre et les caractéristiques des tumeurs traitées, ainsi que les résultats sur le contrôle tumoral.

Résultats : Pendant cette période, 239 enfants ont été traités, 109 d'entre eux (147 yeux, 372 tumeurs) ont pu bénéficier d'un traitement conservateur sans irradiation externe. Cent quatre-vingt quatorze tumeurs ont été traitées par thermochimiothérapie et 18 par thermothérapie uniquement. Après un suivi moyen de 55 mois le contrôle tumoral est obtenu dans 87,1 % des thermochimiothérapies et 77,8 % des thermothérapies. Une énucléation secondaire a été nécessaire pour 7 lésions (7 yeux) initialement traitées par thermochimiothérapie, aucune après échec de la thermothérapie.

Discussion : L'utilisation d'un laser diode et l'application de thermothérapie au niveau de chaque tumeur (seule ou en association au carboplatine) constitue l'un des développements récents du traitement du rétinoblastome. Les résultats de cette étude confirment l'efficacité de cette approche sur une série importante de tumeurs avec une toxicité systémique acceptable.

Conclusion : La thermothérapie et la thermochimiothérapie permettent un bon contrôle local de cas sélectionnés de rétinoblastome, sans avoir recours à une irradiation externe.

Abstract

Diode laser thermotherapy and chemothermotherapy in the treatment of retinoblastoma

Inrtoduction: The use of transpupillary thermotherapy alone or associated with systemic chemotherapy is a therapeutic modality of ocular retinoblastoma that allows ocular preservation without external beam irradiation of the eye. We present our experience with thermotherapy in the treatment of selected cases of retinoblastoma.

Material and methods: This paper reports a retrospective case series of patients treated for retinoblastoma by thermotherapy or chemothermotherapy (carboplatin IV followed by thermotherapy) in a single institution from October 1994 to December 2000. Data collected include general characteristics of the treated children, tumor characteristics, and the results of the treatments on local tumor control. Transpupillar thermotherapy was delivered with a diode laser through an operating microscope. Each tumor was treated separately and laser intensity, spot size, and duration were adapted to the size of the tumor and the clinical response. Chemothermotherapy consisted in thermotherapy delivered shortly after an intravenous injection of carboplatin (560 mg/m 2 ) at day 1, followed by thermotherapy alone at day 8 if the lesion was 6mm or more in diameter. This cycle was administered every 28 days. The choice between thermotherapy and chemothermotherapy depended on the initial size of the lesions. Thermotherapy was used when the lesion measured 3mm or less. Lesions measuring more than 15mm, or associated with substantial vitreous seeding, retinal detachment, or optic nerve head involvement are not suitable for these techniques.

Results: During the study period, 239 children were treated in our institution and 109 of them (147 eyes, 372 tumors) could be treated conservatively without external beam radiation. The median tumor diameter at the moment of thermotherapy or chemothermotherapy was 2mm (range, 0.2–15.0mm). One hundred and ninety-four tumors were treated by chemothermotherapy and 18 by thermotherapy alone. In 75% of the cases, the treatment was administered after two courses of chemotherapy (etoposide and carboplatin). After a mean follow-up of 55 months (range, 16–89 months), tumor control was obtained in 87.1% of lesions after chemothermotherapy and 77.8% after thermotherapy. Salvage enucleation was necessary for seven lesions (seven eyes) but none in the cases where thermotherapy was used alone. No severe systemic side effects were noted.

Discussion: Diode laser delivers hyperthermia on the tumor bed and its use alone or in association with systemic administration of carboplatin makes it possible to preserve the eye without external beam irradiation, with few side effects and less cumulative doses of chemotherapy.

Conclusion: Thermotherapy and chemothermotherapy provide excellent local tumor control and eye preservation in selected cases of retinoblastoma.


Mots clés : Rétinoblastome , laser diode , thermochimiothérapie

Keywords: Retinoblastoma , diode laser , chemothermotherapy


Plan



© 2003 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 26 - N° 2

P. 154-159 - février 2003 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le mélanome malin bilatéral de l'uvée
  • L. Bhouri, L. Lumbroso, C. Levy, R. Dendale, B. Asselain, C. Plancher, X. Sastre, L. Desjardins
| Article suivant Article suivant
  • Aspects épidémiologiques et angiofluorographiques de la rétinopathie diabétique au Sénégal
  • M. De Médeiros-Quénum, P.A. Ndiaye, A. Cissé, A. Wane, S.N. Diop, P.A. Ndoye-Roth, E.A. Ba, M.R. Ndiaye, A. Wade

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.