Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le cancer de la prostate neuro-endocrine : histoire naturelle, caractéristiques moléculaires, prise en charge et perspectives - 04/07/17

Neuroendocrine prostate cancer: Natural history, molecular features, therapeutic management and future directions

Doi : 10.1016/j.bulcan.2017.05.007 
Luca Campedel 1, 6, , Myriam Kossaï 2, 6, Paul Blanc-Durand 3, Morgan Rouprêt 4, Thomas Seisen 4, Eva Compérat 5, Jean-Philippe Spano 1, Gabriel Malouf 1
1 AP–HP, université Pierre-et-Marie-Curie (Paris-VI), groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, institut universitaire de cancérologie, département d’oncologie médicale, 47-83, boulevard de l’Hôpital, 75651 Paris cedex 13, France 
2 Université Paris-Sud, Gustave-Roussy, département de pathologie, 114, rue Édouard-Vaillant, 94800 Villejuif, France 
3 Centre hospitalo-universitaire Vaudois, service de médecine nucléaire et d’imagerie moléculaire, 21, rue de Brugnon, 1011 Lausanne, Suisse 
4 AP–HP, université Pierre-et-Marie-Curie (Paris-VI), groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, institut universitaire de cancérologie, département d’urologie, 47-83, boulevard de l’hôpital, 75651 Paris cedex 13, France 
5 AP–HP, CHU de Tenon, université Pierre-et-Marie-Curie (Paris-VI), département d’anatomie et cytologie pathologique, 4, rue de la Chine, 75020 Paris, France 

Luca Campedel, AP–HP, université Pierre-et-Marie-Curie (Paris-VI), groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, institut universitaire de cancérologie, département d’oncologie médicale, 47-83, boulevard de l’Hôpital, 75651 Paris cedex 13, France.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mardi 04 juillet 2017
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

Le cancer de la prostate neuro-endocrine est une entité rare au pronostic sombre. Il peut se présenter sous une forme pure (carcinome neuro-endocrine à petites ou à grandes cellules) ou mixte, c’est-à-dire associé à un contingent adénocarcinomateux. Rarement diagnostiqué de novo, ce sous-type histologique est généralement associé à une maladie avancée résistante à la castration et pourrait constituer une forme évolutive agressive d’adénocarcinome prostatique par l’intermédiaire d’un mécanisme de transdifférenciation épithélio-neuroendocrine (phénomène de plasticité des lignées). Il s’agit néanmoins d’une entité hétérogène englobant une multitude de formes histopathologiques aux caractéristiques cliniques distinctes. Le développement des outils d’analyse moléculaire a permis d’apporter des éléments importants pour la compréhension de l’origine de ce sous-type histologique et des voies de signalisation impliquées. Cela pourrait également permettre d’identifier des biomarqueurs diagnostiques et pronostiques ainsi que des cibles moléculaires potentielles. Cependant, les traitements disponibles restent actuellement limités, et reposent uniquement sur la chimiothérapie à base de sels de platine pour les formes avancées.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Neuroendocrine prostate cancer is a rare malignancy with a an adverse prognostic. Histologically, It can be pure (small cells or large cells neuroendocrine carcinoma) or mixed with a adenocarcinoma component. Rarely diagnosed de novo, neuroendocrine prostate cancer is generally associated with advanced stage disease resistant to castration. As such, this histological subtype could represent an aggressive evolution of prostatic adenocarcinoma, through the epithelio-neuroendocrine transdifferentiation mechanism (phenomenon of lineage plasticity). Nonetheless, neuroendocrine prostate cancer is a heterogeneous malignancy with multiple histopathological variants showing distinct clinical features. The broad variety of molecular analyses could help to understand the ontogeny of this histological subtype and its signaling pathways. This may also allow identifying diagnostic and prognostic biomarkers as well as potential molecular targets. However, treatment options are currently limited and consist only in platinium-based chemotherapy for advanced stage disease.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cancer de la prostate neuro-endocrine, Cancer de la prostate résistant à la castration, Transdifférenciation neuro-endocrine, Plasticité tissulaire

Keywords : Neuroendocrine prostate cancer, Castration-resistant prostate cancer, Neuroendocrine transdifferentiation, Tissular plasticity


Plan


© 2017  Société Française du Cancer. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.