Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Anneau capsulaire non biodégradable relargant pour la prévention de la cataracte secondaire - 08/03/08

Doi : JFO-05-2003-26-5-0181-5512-101019-ART1 

B. Cochener [1],

S. Pandey [2],

D. Apple [2],

R. Bougaran [3],

J. Colin [4]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Anneau capsulaire non biodégradable relargant pour la prévention de la cataracte secondaire

But de l'étude : La cataracte secondaire représente la plus fréquente complication de la chirurgie de la cataracte depuis l'avènement de la phacoémulsification. Sa prévention constitue aujourd'hui un des essentiels défis de la recherche en ophtalmologie. Nous avons développé un anneau de tension intrasaculaire libérateur d'antimitotique (5 Fluorouracile : 5-FU) visant cet objectif par la combinaison de propriétés mécaniques et pharmacologiques, capable d'interférer sur la cascade de réactions des cellules épithéliales cristalliniennes résiduelles incriminées dans le processus. Nous présentons les résultats de la phase d'évaluation animale destinée à déterminer l'efficacité et la sécurité de l'anneau relargant.

Matériel et Méthodes : La mise au point in vitro d'un dispositif relargant en accord avec le cahier des charges fut la première étape fondamentale du travail, préliminaire à l'approche in vivo animale. Après une étude pilote de faisabilité réalisée chez le microporc, 22 lapins femelles albinos ont subit une phacoexcérèse de leur oeil droit. Quatre groupes ont été constitués : le groupe 1 (6 animaux) servant de témoin n'a bénéficié que d'un retrait du cristallin, le groupe 2 (6 animaux) étant implanté dans le même temps d'un anneau de tension capsulaire non relargant et le groupe 3 (6 animaux) recevant également un anneau, mais libérateur d'antimitotique. Le groupe 4 (4 animaux) implantés d'anneaux libérateurs de 5-FU fut réservé à des prélèvements étagés d'humeur aqueuse destinés à la détermination de la cinétique de libération du principe actif.

Résultats : L'évaluation clinique en biomicroscopie et l'analyse histologique révèlent une moindre réaction de cataracte secondaire dans les yeux porteurs d'un anneau. En comparaison au groupe 1, l'opacification capsulaire postérieure centrale apparaît significativement inférieure en densité et en étendue dans les groupes 2 et 3. Aucune toxicité intra-oculaire n'a été mise en évidence. L'étude de pharmacocinétique s'est heurtée à un manque de sensibilité de la méthode de détection du principe actif (par chromatographie haute performance).

Discussion-Conclusions : L'observation d'une réaction de cataracte secondaire amoindrie par la présence d'un anneau capsulaire démontre l'intérêt du rôle mécanique de ce dernier. Si le bénéfice d'une action pharmacologique additive apportée par la libération de 5-FU n'a pu être prouvé, le concept théorique de support relargant paraît séduisant et invite à l'évaluation d'autres agents modulateurs potentiels du comportement cellulaire.

Abstract

Nonbiodegradable drug-sustained capsular ring for prevention of secondary cataract. Part II: In vivo evaluation

Purpose: The appearance of a secondary cataract constitutes the most common complication of cataract surgery since the advent of phacoemulsification. Prevention is today one of the crucial challenges of research in ophthalmology. We have developed a drug-sustained capsular ring releasing 5-fluorouracil (5-FU). This system targets the goal of combining advantageous mechanical and pharmacological properties with the ability to interfere on the epithelial cellular processes of secondary cataract. This paper presents the results of animal evaluation.

Material and Methods: The study first developed the in vitro delivery system as a preliminary step to the animal in vivo approach. After a pilot study conducted on micro pigs, lens extraction was performed on the right eye of 22 female albino rabbits. The four study groups included: group 1 (6 animals) as a control group receiving only phacoemulsification; group 2 (6 animals) receiving phacoemulsification and the implantation of a nonsustained capsular tension ring; and group 3 (6 animals) receiving a drug-sustained ring. Group 4 (4 animals), implanted with a 5-FU-sustained ring, was reserved for staged samples of aqueous humor for kinetic determination of active agent release.

Results: Clinical evaluation based on biomicroscopy and histology showed a lesser reaction of secondary cataract in eyes with the ring. Compared to group 1, central posterior capsular opacification appeared significantly lower in density and surface in groups 2 and 3. No intraocular toxicity was observed. The poor sensitivity of the 5-FU detection method (high-performance chromatography) impaired pharmacokinetic evaluation.

Discussion-Conclusions: The decrease in secondary cataract reaction in cases of implanted capsular ring demonstrated the advantages of its mechanical effect. However, the benefit of an additive pharmacological action related to the release of 5-FU could not be proved. Nevertheless, the theoretical concept of a drug-sustained delivery system seems attractive and thus calls for evaluation of other potential modulators of cell behavior.


Mots clés : Cataracte secondaire , opacification capsulaire postérieure , anneau capsulaire , système à libération contrôlée prolongée

Keywords: Secondary cataract , posterior capsular opacification , capsular tension ring , drug-sustained delivery system


Plan



© 2003 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 26 - N° 5

P. 439-452 - mai 2003 Retour au numéro
Article suivant Article suivant
  • Traitement de l'astigmatisme myopique composé par Lasik : comparaison entre le traitement en cylindre positif et le traitement en cylindre négatif
  • J. Tixier, B. Ameline-Chalumeau, S. Quesnot, T. Bourcier, O. Touzeau, D. Brémond-Gignac, L. Laroche

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.