Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Air bags - sécurité vitale et risques oculaires : brûlures alcalines et lésions traumatiques profondes - 08/03/08

Doi : JFO-10-2003-26-8-0181-5512-101019-ART6 

K. Bendeddouche,

E. Assaf,

H. Emadisson,

F. Forestier,

A. Salvanet-Bouccara

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Air bags ? sécurité vitale et risques oculaires : brûlures alcalines et lésions traumatiques profondes : à propos d'un cas

Les auteurs rapportent un cas de lésions oculaires bilatérales ayant entraîné d'importantes séquelles visuelles après le déploiement d'un air-bag conducteur lors d'un choc frontal. Les lésions superficielles du visage s'accompagnaient de lésions oculaires bilatérales atteignant à la fois le segment antérieur et le segment postérieur. Hématome péri-orbitaire bipalpébral en lunettes, oedème bipalpébral volumineux s'accompagnaient d'un chémosis important, érosions et oedème cornéens, hyphéma bilatéral, altération pupillaire avec multiples ruptures du sphincter irien s'accompagnant d'un réflexe photomoteur faible à droite et nul à gauche, recul de l'angle irido-cornéen, et au fond d'oeil, à droite et à gauche, hémorragies rétiniennes au pôle postérieur et en périphérie, et oedème de Berlin. Cinq années après le traumatisme oculo-facial, et quatre ans après chirurgie d'une cataracte post-traumatique d'apparition progressive de l'oeil gauche, l'acuité visuelle corrigée est de 9/10 à droite et de 9/10 à gauche, malgré un petit scotome paracentral droit lié à une rupture de la membrane de Bruch.

L'étude de la littérature met en évidence différents types de lésions ophtalmologiques liés au mécanisme d'action de l'air-bag qui, sous la combustion d'une poudre alcaline, se déploie à très grande vitesse entraînant un risque de brûlure alcaline cornéo-conjonctivo-palpébrale associé à une contusion ophtalmologique qui peut être responsable de lésions très sévères. Les études américaines distinguent trois facteurs de gravité lors de ces accidents d'air-bag : le port de lunettes, la position et la taille du conducteur, la force d'extension de l'air-bag. Le port de la ceinture de sécurité est impératif pour diminuer la violence de l'impact oculo-facial dû au déploiement violent de l'air-bag. Après traumatisme facial par air-bag, un examen ophtalmologique est absolument nécessaire en raison du risque de brûlures chimiques des tissus exposés à la poudre alcaline et surtout du risque d'atteintes ophtalmologiques graves.

Abstract

Air bags and eye injuries: chemical burns and major traumatic ocular lesions ? a case study

The authors report a case of bilateral eye lesions with extended visual sequelae after the inflation of a driver's airbag during a head-on collision. The superficial facial lesions were accompanied by bilateral eye lesions, reaching both the anterior and posterior segments. Bilateral periorbital palpebral hematomas; voluminous bipalpebral edema combined with severe conjunctival edema, corneal erosions, and edema; bilateral hyphema; pupillary changes with multiple iris sphincter breaks and weak pupillary light reflex only on the right eye; retrocession of the iridocorneal angle; and on fundus examination both retinas had posterior and peripheral hemorrhages and Berlin retinal edema. Five years after the trauma and 4 years after posttraumatic surgery for cataract that had progressively appeared on the left eye, the visual acuity is 25/20 in both eyes notwithstanding a small paracentral scotoma related to a break in the Bruch membrane. A review of the literature shows several types of ophthalmological lesions related to the airbag mechanism, which after combustion of an alkaline powder inflates at a very high speed, resulting in a risk of corneal-conjunctive-palpebral alkaline burns added to an eye contusion, which may be responsible for severe lesions. The American studies distinguish three factors affecting the seriousness of these airbag accidents


Mots clés : Air-bag , oedème de cornée , kératite chimique , hyphéma , recul de l'angle irido-cornéen , hémorragie sous rétinienne , rupture de la membrane de Bruch

Keywords: Air-bag , corneal edema , chemical keratitis , hyphema , angle recession , subretinal hemorrhage , Bruch's membrane rupture


Plan



© 2003 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 26 - N° 8

P. 819-823 - octobre 2003 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Occlusion veineuse rétinienne expérimentale : effet de l'inhalation de carbogène sur la PO2 prérétinienne
| Article suivant Article suivant
  • Anneaux intracornéens (INTACS) pour le traitement de l'astigmatisme asymétrique du kératocône
  • Z. Tunc, N. Deveci, B. Sener, H. Bahcecioglu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.