Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Dispersion pigmentaire : faut-il faire une iridectomie ? - 08/03/08

Doi : JFO-10-2003-26-HS2-0181-5512-101019-ART11 

E. Sellem

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Dispersion pigmentaire : faut-il faire une iridectomie ?

Plusieurs constatations cliniques ont amené Campbell a proposé la réalisation d'une iridotomie en cas de dispersion pigmentaire, pour lever le « bloc pupillaire inverse », équilibrer les pressions de part et d'autre de l'iris, et finalement supprimer l'érosion irienne postérieure l'origine du largage pigmentaire. Un certain nombre d'échecs de la méthode proviennent probablement d'une mauvaise évaluation des cas pouvant bénéficier d'une transfixion irienne. Trois conditions doivent être remplies pour espérer être ainsi efficace : existence d'une hypertension oculaire avérée, concavité antérieure exagérée de la base de l'iris et absence d'un glaucome patent.

Abstract

Pigmentary dispersion: is iridectomy useful?

Several clinical reasons induced Campbell to propose an iridotomy in cases of pigmentary dispersion: removing the inverse pupillary block, balancing pressures through the iris, and finally stopping the posterior erosion of the iris leading to pigmentary release. It is likely that certain failures in this method stem from an erroneous evaluation of the cases that could benefit from iridal perforation. Three conditions are required for this procedure to be successful: established ocular hypertension, an abnormally concave iris base, and absence of patent glaucoma.


Mots clés : dispersion pigmentaire , glaucome pigmentaire , iridectomie , trabéculoplastie

Keywords: pigmentary dispersion , pigmentary glaucoma , iridectomy , trabeculoplasty


Plan



© 2003 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 26 - N° HS 2

P. 45-48 - octobre 2003 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Glaucome et qualité de vie
  • X. Zanlonghi, B. Arnould, A. Bechetoille, C. Baudouin, A. Bron, P. Denis, J.-P. Nordmann, J.-P. Renard, M.-C. Rigeade, J.-F. Rouland, E. Sellem
| Article suivant Article suivant
  • Le glaucome chronique par fermeture de l'angle
  • Y. Lachkar

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.