Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Uvéite antérieure et brimonidine - 08/03/08

Doi : JFO-12-2004-27-10-0181-5512-101019-ART10 

L. Velasque,

F. Ducousso,

L. Pernod,

R. Vignal,

V. Deral

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Uvéite antérieure et brimonidine : à propos d’un cas

Nous rapportons le cas d’un patient de 66 ans traité depuis 13 mois par brimonidine et présentant de façon bilatérale une uvéite antérieure granulomateuse hypertensive associée à une allergie oculopalpébrale intense. Le bilan n’a retrouvé aucune étiologie et l’évolution a été rapidement favorable à l’arrêt de la brimonidine. Cette description montre qu’une uvéite antérieure peut survenir lors de l’utilisation de la brimonidine après environ 1 an de traitement. Les praticiens doivent être informés de cet effet secondaire malgré sa rareté, seuls 4 cas similaires ayant été décrits dans la littérature.

Abstract

Anterior uveitis and topical brimonidine: a case report

We report the case of a 66-year-old patient treated for 13 months with brimonidine, who presented granulomatous anterior uveitis associated with an increase in intraocular pressure, allergic conjunctivitis and blepharitis in both eyes. No ocular or general cause for uveitis was found. The uveitis responded rapidly to cessation of brimonidine. This report illustrates that anterior uveitis can occur when brimonidine is used after approximately 1 year of treatment. Physicians must be informed of this side effect even though it is rare, with only four similar cases having been described in the literature.


Mots clés : Brimonidine , uvéite antérieure , effet secondaire

Keywords: Brimonidine , anterior uveitis , side effect


Plan



© 2004 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 27 - N° 10

P. 1150-1152 - décembre 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Kératose séborrhéique palpébrale
  • W. Kharrat, Z. Benzina, H. Khlif, D. Sellami, L. Ayadi, T. Boudawarra, J. Feki
| Article suivant Article suivant
  • Complications ophtalmologiques du « jeu du foulard » chez un enfant de 12 ans
  • J.-J. Gicquel, K. Bouhamida, P. Dighiero

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.