Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Autres thérapeutiques chirurgicales - 08/03/08

Doi : JFO-12-2004-27-10-0181-5512-101019-ART19 

C. Burillon

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Autres thérapeutiques chirurgicales

Après brûlure cornéenne, la thérapeutique chirurgicale, en dehors de la greffe de limbe et de membrane amniotique, repose essentiellement sur la réalisation d’une kératoplastie. Celle-ci est nécessaire à la phase aiguë ou inflammatoire, lors d’une perforation cornéenne menaçant le maintien de l’intégrité de l’œil. Les colles cyanoacrylates ne traitent que les petites perforations. Elle trouve sa place au cours d’un déroulement thérapeutique bien établi, dans la phase du traitement des séquelles des brûlures. En raison du risque de rejet élevé lors de néovascularisation active, une kératoplastie lamellaire est parfois préférée. L’échec de plusieurs greffes de cornée aboutit à l’indication de kératoprothèse lors d’atteinte bilatérale, quand ce n’est pas l’éviscération pour les stades les plus graves.

Abstract

Other surgical therapies

With limbal stem cell and amniotic membrane transplantations, penetrating keratoplasty is the most important treatment of severe corneal burns. In the acute stage, re-epithelialization failure and resultant stromal ulceration can induce corneal perforation. A lamellar or a full-thickness patch graft is indicated in order to preserve the eyeball. For small perforations, tissue adhesive can be used. In the early reparative stage, keratoplasty has its place, but corneal vascularization is a major risk factor for graft rejection. Lamellar keratoplasty is preferred because it provides tectonic support. After several graft failures, a keratoprosthesis is the last solution for these bilaterally affected patients, but evisceration cannot be always avoided.


Mots clés : Kératoplastie perforante , kératoplastie lamellaire , kératoprothèse

Keywords: Penetrating keratoplasty , lamellar keratoplasty , keratoprosthesis


Plan



© 2004 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 27 - N° 10

P. 1191-1196 - décembre 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les greffes de membrane amniotique et de cellules souches limbiques dans la prise en charge des brûlures cornéennes
  • M. Muraine
| Article suivant Article suivant
  • Le syndrome WAGR
  • D. Brémond-Gignac, H. Copin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.