Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Rétinopathie du prématuré : résultats de l'examen du fond d'oeil chez 94 enfants à risque - 08/03/08

Doi : JFO-04-2004-27-4-0181-5512-101019-ART1 

F. Beby [1],

C. Burillon [1],

G. Putet [2],

Ph. Denis [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Rétinopathie du prématuré : résultats de l'examen du fond d'oeil chez 94 enfants à risque

Objectifs : Étudier l'incidence et la sévérité de la rétinopathie du prématuré chez des enfants nés avant la 32 e semaine de gestation ou pesant moins de 1 500 grammes à la naissance.

Patients et méthodes : Entre janvier et octobre 2002, un fond d'oeil a été réalisé à 5 semaines de vie chez des enfants nés avant 32 semaines de gestation ou de poids de naissance inférieur à 1 500 g. Le matériel d'examen utilisé pour le dépistage était l'ophtalmoscopie binoculaire indirecte avec lentille asphérique de 20 dioptries. La dilatation pupillaire était obtenue par 3 instillations de tropicamide réalisées à 15 minutes d'intervalle. Les lésions ont été classées selon la classification internationale de Calgary.

Résultats : Quatre-vingt-quatorze prématurés ont été examinés dont 47 garçons et 47 filles. L'âge gestationnel et le poids de naissance moyens étaient respectivement de 29 ± 2,3 semaines et 1 110 ± 340 g. Une rétinopathie a été dépistée chez 21 enfants soit 22,3 % des prématurés examinés. Le détail des stades évolutifs des lésions rencontrées était le suivant : une rétinopathie de stade 3, cinq rétinopathies de stade 2, quinze rétinopathies de stade 1. La maladie a cicatrisé spontanément dans tous les cas et aucun décollement de rétine n'a été constaté. Chez les prématurés nés avant la 26 e semaine, 57 % ont développé une rétinopathie. Si la fréquence de la rétinopathie s'est montrée plus élevée chez les enfants ayant bénéficié d'une supplémentation en oxygène (24,2 %) en comparaison aux enfants non suroxygénés (17,8 %), la fréquence de la maladie s'est avérée également importante chez les enfants présentant une pathologie cardiaque et chez les enfants transfusés en culots globulaires.

Conclusion : La rétinopathie du prématuré reste un problème d'actualité en France. L'incidence de la maladie dans cette étude apparaît similaire à celle signalée dans des études récentes. Outre les critères habituels de dépistage, il semble nécessaire de proposer un fond d'oeil systématique à tout prématuré transfusé ou atteint de cardiopathie.

Abstract

Retinopathy of prematurity. Results of fundus examination performed in 94 preterm infants

Purpose: The purpose of this study was to evaluate the incidence and severity of retinopathy of prematurity (ROP) in infants of birth weight less than 1.500g and/or under 32 weeks'gestation.

Methods: Ninety-four preterm infants were examined following the Royal College of Ophthalmologists guidelines and retinopathy was graded using the International Classification of ROP. Screening limits were 1 500g birth weight or 32 weeks'gestational age. Fundus examinations for ROP were performed at 5 weeks'chronological age from birth. Pupil dilation was obtained with instillation of 1% tropicamide three times at 15-minute intervals.

Results: The 94 infants examined for ROP had a median gestational age of 292.3 weeks and a median birth weight of 1 110340 g. ROP was diagnosed in 21 of 94 subjects (22.3%) by fundus examination. ROP stage 3 developed in one preterm infant, ROP stage 2 developed in five preterm infants, and ROP stage 1 developed in 15 preterm infants. No premature babies developed stage 4 or stage 5 ROP. The disease regressed spontaneously in all cases and none of the infants required cryo/laser therapy. In the most premature infants, 23–26 weeks'gestation, 57% developed ROP and one developed severe ROP (stage 3). No disease more posterior to peripheral zone 2 was observed. The incidence of ROP was higher in infants exposed to greater than 21% oxygen (24.2%) than in infants who did not receive oxygen (17.8%). Oxygen, blood transfusion, and cardiopathy appear to be associated with an increased incidence of retinopathy of prematurity.

Conclusions . ROP continues to be a common problem associated with prematurity in France. This study found a similar incidence of prethreshold ROP when compared to recent studies. The data showed that blood transfusion and cardiopathy may play a role in the development of ROP in premature infants.


Mots clés : Prématurité , rétinopathie , fond d'oeil , poids de naissance , âge gestationnel

Keywords: Retinopathy , prematurity , fundus examination , gestational age , birth weight


Plan



© 2004 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 27 - N° 4

P. 337-344 - avril 2004 Retour au numéro
Article suivant Article suivant
  • Traitement des syndromes secs graves par sérum autologue
  • C. Creuzot-Garcher, P.-O. Lafontaine, F. Brignole, P.-J. Pisella, P. d'Athis, A. Bron, V. Lapierre, C. Baudouin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.