Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Actualités cliniques et diagnostiques de l'herpès cornéen - 08/03/08

Doi : JFO-05-2004-27-5-0181-5512-101019-ART12 

P.-Y. Robert

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Actualités cliniques et diagnostiques de l'herpès cornéen

Les indications de kératoplastie pour kératite herpétique sont en diminution en raison des progrès dans le diagnostic et le traitement. Cliniquement, les signes peuvent être liés à la réactivation du virus, ou à la réaction immunitaire secondaire. L'opacification cornéenne peut être aiguë ou séquellaire (kératite méta-herpétique). La mise en évidence du virus peut se faire sur prélèvement de surface par examen direct ou culture sur cellules, c'est la seule façon de détecter un virus infectant. La recherche de production d'anticorps dans l'humeur aqueuse est une méthode peu coûteuse, elle témoigne de la réaction immunitaire anti-HSV. La recherche d'ADN viral par PCR est plus sensible, mais la présence d'ADN viral dans la cornée est d'interprétation équivoque. Le risque de transmission du virus du donneur au receveur de cornée est à présent prouvé, mais aucun test diagnostique ne permet actuellement de dépister les cornées infectantes au sein des banques de cornée.

Abstract

Clinical and diagnostic developments in corneal herpes

The indications for keratoplasty in treating herpes keratitis are currently declining because of recent progress in diagnosis and treatment. Clinically, corneal signs may be caused by HSV reactivation or a secondary anti-HSV immune response. Corneal opacification may be acute or the expression of sequela (meta-herpetic keratitis). The virus can be detected on a corneal surface sample by direct examination or cell culture, the only way to detect an infective virus. The detection of local antibody production in the aqueous humor is an inexpensive method, indicating the local immune anti-HSV response. Detection of HSV DNA using PCR is more sensitive, but the presence of HSV DNA within corneal tissue may be more delicate to interpret. It is now proven that HSV can be transmitted through a corneal graft from donor to recipient, but no diagnostic test currently detects potentially infective corneas in eyebanks.


Mots clés : HSV , kératite herpétique , culture virale , anticorps , PCR , banques de cornée

Keywords: HSV , herpes keratitis , viral culture , antibodies , PCR , eyebanks


Plan



© 2004 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 27 - N° 5

P. 524-527 - mai 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les infections oculaires à Herpes simplex Virus : avant-propos
| Article suivant Article suivant
  • Les uvéites virales
  • B. Bodaghi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.