Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Troubles respiratoires nocturnes et glaucome à pression normale ou élevée - 08/03/08

Doi : JFO-06-2004-27-6-C1-0181-5512-101019-ART5 

J.-L. Batisse [1],

J. Vix [2],

B. Swalduz [1],

N. Chave [1],

F. Mage [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Troubles respiratoires nocturnes et glaucome à pression normale ou élevée. À propos de 35 patients hospitalisés pour polysomnographie

But de l’étude : Rechercher des signes précoces de glaucome primitif à angle ouvert, à un stade clinique ou infraclinique, dans un groupe de patients présentant des troubles respiratoires nocturnes ou un syndrome d’apnées obstructives du sommeil.

Matériel et méthode : Trente-cinq patients hospitalisés entre octobre 2001 et avril 2002 pour enregistrement polysomnographique ont bénéficié d’un examen ophtalmologique complet et d’un examen du champ visuel en périmétrie automatisée bleu-jaune (périmètre de Humphrey), éventuellement complété, en cas d’anomalie, par une périmétrie standard et un examen de la vision des couleurs. Les paramètres étudiés étaient la pression oculaire, l’aspect de la papille, l’aspect des champs visuels et leurs indices de quantification globale. Ils ont été comparés à l’index d’apnées-hypopnées. Vingt-sept patients ont été retenus, dont 9 femmes et 18 hommes.

Résultats : Huit patients avaient un index d’apnées supérieur ou égal à 10. Les pressions oculaires étaient toutes normales. Deux patients présentaient un champ visuel altéré en périmétrie bleu-jaune et standard, 12 patients en périmétrie bleu-jaune uniquemment. La déviation moyenne était corrélée de façon significative à l’index d’apnées (p = 0,026), de même que l’aspect du champ visuel (p = 0,033), mais pas les indices de déviation individuelle ou individuelle corrigée.

Conclusion : Dans ce groupe de patients, l’examen du champ visuel en périmétrie bleu-jaune a mis en évidence des altérations qui n’étaient pas retrouvées en périmétrie conventionnelle. L’atteinte du champ visuel était plus fréquente chez les patients ayant un index d’apnées-hypopnées élevé.

Abstract

Sleep-related breathing disorders and normal or high-tension glaucoma: 35 patients with polysomnographic records

Purpose: To look for early stage glaucoma symptoms in patients referred for sleep-related breathing disorders or sleep apnea syndrome.

Patients and method: Thirty-five patients between October 2001 and April 2002 consecutively admitted for polysomnographic evaluation were investigated. Each patient had complete ophthalmologic examination before the nocturnal record. A blue-on-yellow Humphrey computerized perimetry test was given, and a standard perimetry with a color vision test if abnormalities were found. The criteria studied were intraocular pressure, optic nerve cupping and aspect, visual field indices and visual field aspect, which were compared to the respiratory disturbance index. Twenty-seven subjects were included in this analysis, nine women and 18 men.

Results: In eight patients, the respiratory disturbance index was higher than 10. All intraocular pressures were normal. Visual field defects were found in two patients with both standard and blue-on-yellow perimetry, and in 12 patients with only blue-on-yellow perimetry. Mean deviation and visual field aspect correlated well with the respiratory disturbance index (p=0.026, p=0.033). Other visual field indices were not correlated with the respiratory disturbance index.

Conclusion. In this study, we found visual field alterations with blue-on-yellow computerized perimetry that did not exist with standard perimetry. The visual field defects were more frequent when the respiratory disturbance index was poor.


Mots clés : Troubles respiratoires nocturnes , apnée du sommeil , glaucome , périmétrie bleu-jaune

Keywords: Sleep-related breathing disorders , sleep apnea , glaucoma , blue-on-yellow perimetry


Plan



© 2004 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 27 - N° 6-C1

P. 605-612 - juin 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Échec de la photocoagulation au cours des œdèmes maculaires diabétiques sévères
  • C. Guyot-Argenton, A. El Maftouhi
| Article suivant Article suivant
  • La méningo-encéphalocèle orbitaire
  • M. Benharbit, L. Rifi L, A. El Khamlichi, Z. Mohcine

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.