Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Épithéliopathie en plaque et mauvais pronostic visuel : à propos d’un cas - 08/03/08

Doi : JFO-06-2004-27-6-C1-0181-5512-101019-ART7 

G. Ducos de Lahitte,

F. Fajnkuchen,

C. Giraud,

G. Chaine

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Epithéliopathie en plaque et mauvais pronostic visuel : à propos d’un cas

Nous rapportons le cas clinique d’une femme âgée de 50 ans, présentant une épithéliopathie en plaque (EPP) tout à fait inhabituelle par sa présentation clinique et son évolution. À partir de cette observation, nous proposons de faire le point sur les modes évolutifs habituels de l’EPP, ainsi que les évolutions atypiques de cette affection à travers une revue de la littérature. Enfin, nous détaillerons les formes frontières de l’EPP et de la choroïdite serpigineuse qui constitue le principal diagnostic différentiel.

Abstract

Poor visual outcome in acute multifocal placoid pigment posterior epitheliopathy. A clinical case

We report a case of a fifty-year-old women suffering from acute multifocal posterior placoid pigment epitheliopathy (AMPPPE), very atypical in terms of clinical appearance and course. From this observation, we provide a progress report on the usual course of AMPPPE as well as atypical features of this affection through reports in the literature; finally we detail disorders ressembling both AMPPPE and serpiginous choroidopathy, the main differential diagnosis.


Mots clés : Épithéliopathie en plaque , taches blanches au fond d’œil , choroïdite serpigineuse

Keywords: Acute multifocal posterior placoid pigment epitheliopathy , white-dot syndromes , serpiginous choroidopathy


Plan



© 2004 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 27 - N° 6-C1

P. 617-622 - juin 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La méningo-encéphalocèle orbitaire
  • M. Benharbit, L. Rifi L, A. El Khamlichi, Z. Mohcine
| Article suivant Article suivant
  • Pathologies rétiniennes d’origine héréditaire et DMLA : nouvelles perspectives thérapeutiques
  • S. Bonnel, S. Mohand-Said, P.O. Barale, R. De Nicola, J.-A. Sahel

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.