Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Hépatonéphrites au cours du traitement du paludisme par les combinaisons thérapeutiques à partir d’une base de données de pharmacovigilance - 11/07/17

Hepatonephritis during the treatment of malaria by the therapeutic combinations from a pharmacovigilance database

Doi : 10.1016/j.therap.2017.03.001 
Mamadou Kamagaté a, , Check Oumar Diallo a, David Meless b, Thérèse Daubrey-Potey c, Augustine Kakou c, Éric Balayssac c, Kanga Sita N’zue a, Jean Claude Yavo c, Henri Die-Kakou c
a Service de pharmacologie clinique, UFR-sciences médicales Bouaké, université Alassane-Ouattara, 04 BP 51 Abidjan 04, Abidjan, Côte d’Ivoire 
b Département de santé publique, UFR-OS, université Félix-Houphouet–Boigny, Abidjan, Côte d’Ivoire 
c Service de pharmacologie clinique, UFR-sciences médicales, université Félix-Houphouet–Boigny, Abidjan, Côte d’Ivoire 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mardi 11 juillet 2017
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

L’objectif était de déterminer les facteurs de risque de l’hépatonéphrite. Il s’agissait d’une étude cas–non cas portant sur 428 notifications de pharmacovigilance extraites d’une base de données de pharmacovigilance de 2008 à 2012 ; 22 cas ont été identifiés. L’analyse univariée et la régression logistique ont permis d’identifier les facteurs de risque avec calcul d’odds ratio ajusté pour chaque facteur. Le seuil de significativité a été fixé à p0,05. L’âge moyen des cas était comparable à celui des non-cas (34,04±3,68 ans contre 33,94±3,92 ans) avec une durée médiane de traitement de 5jours contre 6jours. Les facteurs de risque identifiés dans la survenue de l’hépatonéphrite étaient la consommation d’antipaludiques et molécules apparentées, l’automédication et le mésusage. Le risque augmentait avec le nombre d’antipaludiques pris. L’évolution vers la guérison était moins fréquente en présence de ces facteurs (OR : 0,078 ; p<0,02). La population et les professionnels de santé devraient être formés au bon usage des antipaludiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Prior studies have shown an association between the onset of hepatonephritis and the use of arteminisin-based combination therapy (ACT) during the treatment of uncomplicated malaria. The objective of this study was to identify the risk factors of hepatonephritis occurrence because of the uncertainty regarding the appearance and the aggravation of this syndrome.

Methods

A case–non case study was carried out on 428 notifications of pharmacovigilance extracted from the database of the clinical pharmacology department of the teaching hospital of Cocody from 2008 to 2012. Twenty-two cases of hepatonephritis were identified. Univariate analysis and multivariate logistic regression were performed to identify the risk factors and an adjusted odds ratio (AOR) was calculated for each factor. The cut-off for significant association was set at 0.05.

Results

The average age of cases was comparable with that of non-cases (34.04±3.68 years versus 33.94±3.92 years) with a median duration of therapy of 5 days and 6 days respectively. Male (AOR: 6.71; P<0.0001), toxic antecedents, traditherapy (AOR: 6.25; P<0.0001), consumption of CTA (AOR: 1.25; P<0.0001), betalactam (AOR: 0.46; P<0.0001), fluoroquinolone and self-medication (AOR: 2.89; P<0.0001) would be the majors risk factors associated with hepatonephritis onset. The risk increased with the number of antimalarial drugs taken. The evolution towards the offset was less frequent (AOR: 0.078; P<0.02).

Conclusion

The risk factors of hepatonephritis were the consumption of malarial drugs and connected molecules, self-medication and misuse. The outcome was generally unfavourable. Both the general population and health professionals should be trained on the good use of the antimalarial drugs.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hépatonéphrite, Syndrome hépatorénal, Facteurs de risque, Antipaludiques, Pharmacovigilance

Keywords : Hepatonephritis, Hepatorenal syndrome, Risk factors, Antimalarial drugs, Pharmacovigilance


Plan


© 2017  Société française de pharmacologie et de thérapeutique. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.