Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Facteurs de l’observance du port du bas de compression élastique dans une population noire africaine - 11/07/17

Doi : 10.1016/j.jdmv.2017.05.001 
E. Soya, J.J. N’djessan, J. Koffi, E. Monney, E. Tano, C. Konin
 Institut de cardiologie d’Abidjan, BPV 206, Abidjan, Côte d’Ivoire 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La compression veineuse élastique est le traitement de base de l’insuffisance veineuse chronique (IVC) et des thromboses veineuses profondes (TVP). Très peu de données existent en Afrique subsaharienne concernant le port de bas de compression.

But

Déterminer les facteurs de l’observance du port des bas de compression élastique.

Matériels et méthodes

Étude transversale rétrospective. Elle a concerné 200 patients consécutifs (93 cas de TVP, 94 cas d’IVC, 13 cas de TVP et IVC). Les critères étudiés étaient l’observance du port du bas de compression et les facteurs influençant cette observance.

Résultats

Avec une égalité de sexes, l’âge moyen était de 51±15 ans (extrêmes 17 et 91 ans). Dans 78,5 % des cas, nos patients exerçaient leur profession en orthostatisme, et plus de 8heures par jour dans 80,5 %. Les TVP étaient préférentiellement de localisation gauche (52,9 %) et proximale (44,4 %). Quant à l’IVC, les symptômes étaient dominés par les classes C3 (52,3 %), C4 et C5 (43,9 %) de la classification CEAP. L’atteinte bilatérale a été prépondérante (53,3 %) et la grande veine saphène a été la plus atteinte (66,9 %) contre 33,1 % pour la petite veine saphène exclusivement. Le type de bas le plus prescrit était les bas-cuisses simples (57 %), suivis des collants (30 %), ce dans les classes 3 (63 %) et 2 (36,5 %). La majorité des patients (75 %) ont accepté de porter les bas après la prescription avec un taux de bonne observance à 58,5 % au début de la prescription. Au moment de notre étude, ce taux était de 11 %. La durée optimale du respect du port du bas était de 6 mois (64 %). Au-delà de 12 mois, ce taux a baissé à 7,5 %. Les principales causes retrouvées étaient l’inconfort lié au bas de compression (36,7 %), la négligence des patients (21,5 %), les difficultés à l’enfilage (16,9 %) et l’environnement de travail non favorable (8,7 %). Les facteurs déterminants de l’observance du port des bas étaient la vie en couple (68,4 % vs 54,2 ; p=0,04), l’IVC (53 % vs 38,2 % ; p=0,04) et les classes C3 (39 % vs 80 %), C4 (37,5 % vs 17 %), C5 (18 % vs 3 %) de l’IVC (p=0,0005).

Conclusion

L’observance du port des bas de compression élastique est médiocre. Les principaux facteurs sont l’inconfort, les difficultés d’enfilage et la négligence des patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Elastic venous compression is the basic treatment of chronic venous insufficiency (CVI) and deep vein thrombosis (DVT). Very little data exist in sub-Saharan Africa concerning the wearing of compression stockings.

Aim

To determine the factors of compliance with wearing elastic compression stockings.

Materials and methods

This retrospective cross-sectional descriptive and analytical study involved 200 consecutive patients (93 cases of DVT, 94 cases of CVI, 13 cases of DVT and CVI). Data on compliance with wearing compression stockings and the factors influencing this compliance were collected.

Results

The average age was 51±15 years old (range 17 and 91 years old). The sex ratio was 1. The majority of patients (78.5%) performed their occupation in a standing position, for more than 8hours per day for 80.5%. DVT were preferentially on the left side (52.9%) and proximal (44.4%). Concerning the CVI, the predominant symptoms were class C3 (52.3%), C4 and C5 (43.9%) of the CEAP classification. Bilateral involvement was dominant (53.3%) and the large saphenous vein was the most affected (66.9%) compared with 33.1% for the small saphenous vein exclusively. The most common type of stockings prescribed was the lower mid-thighs (57%), followed by the pantyhose (30%), in classes 3 (63%) and 2 (36.5%). The majority of patients (75%) agreed to wear their stockings after prescription with a good compliance rate of 58.5% at the beginning of the prescription. At the time of the study, this rate was 11%. The optimal duration of compliance with wearing compression stockings was 6 months (64%). Over 12 months this rate fell to 7.5%. The main causes were stocking-related compression discomfort (36.7%), patient neglect (21.5%), threading difficulties (16.9%), and an unfavorable working environment (8.7%). The determining factors of compliance with wearing of stockings were living in a couple (68.4% vs 54.2, P=0.04), CVI (53% vs 38.2%, P=0.04) and C3 (39% vs 80%), C4 (37.5% vs 17%), C5 (18% vs 3%) CVI (P=0.0005).

Conclusion

Compliance with wearing elastic compression stockings is mediocre. The main factors of non-compliance are discomfort, threading difficulties and patient neglect.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Bas de compression élastique, Observance, Population noire africaine

Keywords : Elastic compression stockings, Compliance, Sub-Saharan population


Plan


 Travail ayant reçu le Prix du meilleur article rédigé sur le thème d’une communication acceptée pour présentation orale, 51e congrès du Collège français de pathologie vasculaire, Paris, mars 2017.


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 42 - N° 4

P. 221-228 - juillet 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Traitement chirurgical et endovasculaire des atteintes aortiques inflammatoires : expérience d’un centre tunisien
  • H. Ben Jmaà, R. Karray, H. Jmal, T. Cherif, F. Dhouib, I. Souissi, A. Karoui, Z. Bahloul, S. Masmoudi, N. Elleuch, I. Frikha
| Article suivant Article suivant
  • Intérêt de l’écho-guidage pour accès vasculaire dans la pratique de thérapies interventionnelles endoluminales
  • B. Dakhil, F. Couineau, J. Hernigou, J. Bardet, E. Tella, P. Bagan

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.