Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Indications de la vitrectomie chez les patients atteints d’une baisse d’acuité visuelle secondaire à une hyalopathie astéroïde - 08/03/08

Doi : JFO-09-2004-27-7-0181-5512-101019-ART8 

M. Boissonnot,

H. Manic,

S. Balayre,

P. Dighiero

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Indications de la vitrectomie chez les patients atteints d’une baisse d’acuité visuelle secondaire à une hyalopathie astéroïde

Introduction : La hyalopathie astéroïde du vitré est une dégénérescence vitréenne lipidique avec dépôts de calcium et de phosphore, le plus souvent associée à des maladies cardiovasculaires ou générales comme le diabète chez des patients âgés. Le synchisis étincelant survient sur des yeux pathologiques. Ces dégénérescences sont habituellement asymptomatiques. Le but de cette étude est de déterminer l’intérêt d’une vitrectomie en cas de baisse d’acuité visuelle associée.

Cas cliniques : Trois patients ont bénéficié d’une vitrectomie par la pars plana en raison d’une acuité visuelle inférieure à 1/10e. L’examen au biomicroscope retrouve les caractéristiques de la hyalopathie : particules blanchâtres et brillantes, de forme arrondie, de taille variable siégeant dans le vitré antérieur, mobiles aux mouvements du globe. Le fond d’œil est mal ou non visible. L’examen en échographie B objective un vitré très échogène, dense avec décollement postérieur laissant un espace pré-rétinien libre d’échos. La vitrectomie est réalisée sans problème ; elle est complétée dans un cas par l’ablation d’une membrane épirétinienne associée. La récupération visuelle est bonne dans deux cas (6/10e ou plus), médiocre dans un cas suite à une maculopathie atrophique.

Discussion et conclusion : Malgré les risques de complications postopératoires, la vitrectomie peut être proposée en cas de baisse importante d’acuité visuelle. Le pronostic visuel dépend de l’état maculaire sous-jacent évalué au mieux par une angiographie fluorescéinique pré-opératoire si la densité de la hyalopathie le permet.

Abstract

Role of vitrectomy in patients with a decrease in visual acuity secondary to asteroid hyalosis

Purpose: Asteroid hyalosis is a vitreous degeneration with calcium and phosphorus — lipid complexes in elderly patients with vascular risk factors or general disease such as diabetes mellitus. Synchysis scintillans is a complication of pathological eyes. Generally there are no symptoms. This study aims to evaluate the role of vitrectomy in patients with a decrease in visual acuity.

Case reports: Pars plana vitrectomy was performed in three patients with visual acuity less than 1/10. The biomicroscope examination showed white and bright particles with rounded and variable shapes localized in the anterior vitreous, moving with the eye. The visualization of the fundus was difficult or impossible. On echography B, the vitreous was very dense with a complete posterior vitreous detachment. The vitrectomy was completed in one case by peeling an epiretinal membrane. Visual acuity was improved for two patients (6/10 or more) and stable for one patient with an atrophic DMLA.

Discussion and conclusion: These results were compared with studies in the literature: in spite of complications, vitrectomy can be indicated in patients with a substantial decrease in visual acuity. However, the result is conditioned by the macular status. Fluorescein angiography can, when it is possible, evaluate the fundus before surgery.


Mots clés : Hyalopathie astéroïde , synchisis étincelant , vitrectomie , angiographie fluorescéinique

Keywords: Asteroid hyalosis , synchysis scintillans , vitrectomy , fluorescein angiography


Plan



© 2004 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 27 - N° 7

P. 791-794 - septembre 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Laser femtoseconde : système de micro-usinage pour chirurgie de la cornée
  • D. Donate, O. Albert, J.-P. Colliac, P. Tubelis, P. Sabatier, G. Mourou, C. Burillon, Y. Pouliquen, J.-M. Legeais
| Article suivant Article suivant
  • Nécrose rétinienne aiguë bilatérale associée à une méningo-encéphalite à Herpes simplex virus 2
  • S. Cardine, P.A. Chaze, F. Bourcier, N. Amara, G. Prevost, H. Ruhomauly, C. Garandeau, L. Maisonneuve, L. Benzacken

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.