Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Intérêt clinique de l’exploration colorimétrique dans le diagnostic précoce de la neuropathie glaucomateuse - 08/03/08

Doi : JFO-10-2004-27-8-0181-5512-101019-ART05 

M. Misiuk-Hojlo [1],

M.H. Nizankowska [1],

P. Regiec [1],

K. Raczyéska [2]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Intérêt clinique de l’exploration colorimétrique dans le diagnostic précoce de la neuropathie glaucomateuse. Étude préliminaire

Introduction : Ce travail a pour but d’évaluer les perturbations acquises de la vision colorée dans les stades précoces du glaucome primaire et chez les sujets à risque du glaucome.

Matériel et méthodes : Des patients atteints de glaucome primitif à angle ouvert, de glaucome à tension normale et ceux porteurs d’une hypertonie oculaire, ont été examinés à l’aide de l’anomaloscope IF-2. Nous avons étudié les dyschromatopises affectant ces différents groupes de patients grâce aux équations de Rayleigh et de Moreland. Les relations entre ces perturbations colorimétriques et différentes variables testées : largeur de la zone d’égalisation et position du point de cette zone, ont aussi été évaluées.

Résultats : Les valeurs moyennes de la largeur de la zone d’égalisation pour l’équation de Moreland sont significativement élevées dans tous les groupes examinés. Le déficit de la vision colorée a été démontré dans 57 % des yeux glaucomateux et dans 31 % des yeux présentant une hypertonie oculaire. Une corrélation positive est aussi trouvée entre la dyschromatopsie bleu-jaune et le déficit du champ visuel dans les yeux glaucomateux. Les résultats indiquent une diminution de la sensibilité différencielle pour les tonalités de longueurs d’ondes courtes du spectre visible chez les patients glaucomateux et chez les sujets à hypertonie oculaire.

Discussion : L’évaluation de la vision colorée dans le spectre bleu-jaune avec l’anomaloscope peut servir de test additionnel dans le diagnostic précoce du glaucome, bien que l’absence de dyschromatopsie n’exclut pas la maladie.

Abstract

Clinical advantages of colorimetric exploration in the early diagnosis of glaucomatous neuropathy

Aim: The purpose of this investigation was to evaluate acquired color vision defects in the early stages of primary glaucoma and in patients at risk for glaucoma.

Material and methods: Patients with primary open-angle glaucoma, normal-tension glaucoma and ocular hypertension were examined with the IF-2 anomaloscope. The Rayleigh equation and the Moreland equation were tested. We studied the relationships between color vision defects and the other tested variables.

Results: We found the mean value of the setting range of the Moreland equation significantly increased in all tested groups. Color vision disturbances were found in 57% of eyes with glaucoma and in 31% of eyes with ocular hypertension. We found a positive correlation between the blue-green colour vision defects and the perimetric changes in the glaucomatous eyes. These results indicate a decrease in color discriminating sensitivity in the short wavelength part of the visible spectrum in patients with glaucoma as well as in patients with ocular hypertension.

Conclusion: Blue-yellow color vision testing with the anomaloscope may serve as an additional test in the early diagnosis of glaucoma but the absence of dyschromatopsia does not exclude the disease.


Mots clés : Glaucome , hypertonie oculaire , vision colorée , dyschromatopsie , anomalomètre

Keywords: Glaucoma , ocular hypertension , colour vision , dyschromatopsia , anomaloscope


Plan



© 2004 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 27 - N° 8

P. 891-896 - octobre 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Prise en charge de la rétinopathie du prématuré en service spécialisé
  • E. Bui Quoc, O. Roche, S. Hakiki, J.-L. Dufier
| Article suivant Article suivant
  • L’insert ophtalmique Mydriasert®, une alternative aux collyres pour la mydriase pré-angiographie
  • J.-F. Korobelnik, C. Tavera, M.-B. Renaud-Rougier, S. El Meski, J. Colin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.