Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Intérêt du bleu trypan dans la chirurgie des membranes épirétiniennes - 08/03/08

Doi : JFO-03-2005-28-3-0181-5512-101019-200502308 

S. Balayre,

M. Boissonnot,

L. Curutchet,

P. Dighiero

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction : Les membranes épirétiniennes idiopathiques semblent liées au décollement postérieur du vitré. La vitrectomie postérieure et le pelage en sont le traitement de choix. Le bleu tryptan colore les membranes épirétiniennes et à un moindre degré, la limitante interne, ce qui permet leur ablation sélective et complète, facilitant ainsi le geste chirurgical. Une étude prospective est menée évaluant, d’une part l’intérêt d’une coloration sélective associée au geste chirurgical, et d’autre part l’incidence des complications postopératoires et l’influence sur le pronostic visuel final.

Matériel et méthodes : Quatorze patients présentant une membrane épirétinienne idiopathique unilatérale sont opérés par un seul et même chirurgien. Une vitrectomie complète puis un échange fluide-air permet l’injection de 0,2 ml de bleu Trypan 0,15 % non dilué en regard de la membrane et la réalisation de son pelage. L’acuité visuelle pré-opératoire, les complications postopératoires, ainsi que le statut oculaire à la fin du suivi sont analysés. Toutes les membranes sont étudiées en microscopie électronique. Un examen angiographique systématique est pratiqué avant et après chirurgie.

Résultats : Les résultats préliminaires montrent une ablation complète et facilitée des membranes. La coloration est rapide et facile à exécuter. Le colorant ne présente pas d’effet toxique à court terme. Les résultats fonctionnels à 3 mois montrent une amélioration de la fonction visuelle et une disparition des métamorphopsies.

Conclusion : La technique de coloration des membranes épirétiniennes idiopathiques au bleu tryptan est, à l’heure actuelle, une bonne alternative à l’utilisation du vert d’indocyanine.

Abstract

Introduction: Idiopathic epiretinal membrane (ERM) results from detachment of the posterior hyaloid. Vitrectomy and peeling are the treatment of choice. Trypan blue 0.15% (TB) stains the epiretinal membrane and the internal limiting membrane (ILM), facilitating surgery and thus allowing selective and complete removal with less retinal damage. We conducted a study evaluating the advantages of selective staining associated with surgery, the incidence of postoperative damage, and the influence on final visual acuity.

Material and methods: Fourteen patients were operated on by the same surgeon, who carried out a complete vitrectomy, then fluid-air exchange for dye injection of undiluted 0.2 ml of Trypan blue 0.15% in front of the membrane, which was then easily distinguished from the area under the retina. Preoperative visual acuity, postoperative damage, as well as eye status at the end of follow-up are discussed. Transmission electron microscopy was used to determine if epiretinal membrane removal was complete and selective. Angiography was systematically used to study the state of retina before and after surgery.

Results: Preliminary results show that trypan blue is useful and facilitates complete removal of ERM and ILM. It may reduce long-term complications and recurrent membrane formation. Trypan blue is a staining agent that is quick and easy to use. It presents no short-term toxic effects. Functional results in 6 months show improvement of visual acuity and disappearance of metamorphopsia.

Conclusion: Idiopathic epiretinal membrane surgery with tryptan blue staining is a better alternative than indocyanine green staining.


Mots clés : Bleu trypan , vitrectomie , membranes épirétiniennes , limitante interne , métamorphopsies

Keywords: Trypan blue , vitrectomy , epiretinal membrane , internal limiting membrane , metamorphopsia


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 3

P. 290-297 - mars 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Expérience du bimatoprost dans le traitement de l’hypertension oculaire et du glaucome chronique
  • M. Detry-Morel
| Article suivant Article suivant
  • Méthode d’analyse quantitative et spatiale dans le traitement d’image : étude de la distribution radiale des drüsen dans la dégénérescence maculaire liée à l’âge
  • A. Barthes, J. Conrath, B. Ridings

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.