Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prise en charge « basse vision » des patients atteints de DMLA avec néovaisseaux choroïdiens rétrofovéaux traités par PDT à la vertéporfine - 08/03/08

Doi : JFO-04-2005-28-4-0181-5512-101019-200503678 

M. Mauget-Faÿsse,

E. Dubois,

M. Quaranta,

S. Osternaud,

S. Vettard

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Prise en charge « basse vision » des patients atteints de DMLA avec néovaisseaux choroïdiens rétrofovéaux traités par PDT à la vertéporfine

Introduction : Démontrer l’intérêt de la rééducation et de l’équipement optique et/ou électronique immédiat pour les patients atteints de dégénérescence maculaire liée à l’âge de type exsudative (DMLA) et traités par photothérapie dynamique (PDT).

Patients et méthode : Soixante-sept patients consécutifs étaient traités dans un centre d’ophtalmologie privé par photothérapie dynamique et pris en charge en consultation « basse vision ». Les critères étudiés étaient l’acuité visuelle de loin, la vision de près, la sensibilité aux contrastes, avant et au cours des contrôles post-traitements, ainsi que la fixation et le type d’équipement prescrit.

Résultats : Les variations des acuités visuelles (AV) aux différents stades étaient plus importantes pour les personnes présentant les meilleures acuités initiales. La vision des contrastes restait sensiblement la même. La fixation était le plus souvent centrale (68,7 %). Les aides techniques optiques ou électroniques étaient nombreuses, les appareillages en vidéo étant les plus usités parmi la population étudiée. 62,7 % des patients avaient eu une rééducation avec une aide technique.

Discussion et conclusion : Cette étude souligne l’importance du choix de l’équipement optique ou électronique, qui doit s’effectuer en fonction de la gêne ressentie et des besoins des patients. Cet équipement sera alors ré-adaptable à chaque stade de l’évolution. La prise en charge doit être réalisée le plus tôt possible. Le traitement par PDT laisse une large place à la rééducation associée à un équipement optique.

Abstract

Low-vision rehabilitation of age-related macular degeneration patients with retrofoveal choroidal new-vessels treated with photodynamic therapy with verteporfin

Purpose: To demonstrate the rehabilitation benefit and immediate optical magnification and electronic equipment advantage in an age-related macular degeneration population with retrofoveal choroidal new-vessels treated by photodynamic therapy using Visudyne®.

Patients and Methods: Sixty seven consecutive patients with retrofoveal choroidal new-vessels treated by Photodynamic Therapy using Visudyne® were referred to an orthoptist for low-vision rehabilitation. The criteria investigated for this study were: long distance visual acuity, reading ability, contrast sensitivity, (before treatment and during post-treatment examinations), and fixation localization and optical equipement model.

Results: This study showed and studied visual acuity variations, mostly for patients with good visual acuity at inclusion. Contrast sensitivity stayed more or less the same. Retinal fixation was foveolar most of the time (68.7%).

Optical or electronic devices for low-vision patients are numerous and video systems were the most currently used among our population. 62.7% des patients had low-vision rehabilitation with optic aids.

Discussion and Conclusion: This study threw light on patient optic aids which must be prescribed according to his needs and difficulties, without delay. This equipment will then be readapted at each stage of the patient evolution. PDT treatment gives an important role to low-vision rehabilitation associated with optic magnification aids.


Mots clés : Acuité visuelle , aide technique , dégénérescence maculaire liée à l’âge , équipement optique , photothérapie dynamique , rééducation

Keywords: Age-related macular degeneration , electronic equipment , optic equipment , PhotoDynamicTherapy , Low vision rehabilitation , visual acuity


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 4

P. 372-379 - avril 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Traitement des décollements de la rétine par déchirure géante : résultats de l’échange perfluorocarbones liquides-silicone avec indentation circulaire
  • R. Zhioua, I. Malek, L. Kria, A. Ouertani
| Article suivant Article suivant
  • Rétinopathie diabétique vasoproliférante : complications vitréorétiniennes et photocoagulation rétinienne incomplète
  • M. Zaninetti, I.K. Petropoulos, C.J. Pournaras

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.