Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Occlusion vasculaire rétinienne bilatérale au cours du syndrome des antiphospholipides - 08/03/08

Doi : JFO-05-2005-28-5-0181-5512-101019-200504120 

S. Trojet [1],

I. Loukil [1],

M.A. El Afrit [1],

H. Mazlout [1],

F. Bousema [2],

L. Rokbani [2],

A. Kraiem [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Occlusion vasculaire rétinienne bilatérale au cours du syndrome des antiphospholipides. À propos d’un cas

But : Le syndrome des antiphospholipides est défini par l’association d’au moins un événement clinique (thrombose artérielle et/ou veineuse, pertes fœtales) à la présence d’anticorps dirigés contre les phospholipides. Il peut être associé au lupus systémique ou survenir isolément. Le but de cette observation est de montrer que l’atteinte vasculaire oculaire peut être révélatrice de ce syndrome et que son diagnostic est d’autant plus important que le pronostic oculaire et même vital de ces patients souvent jeunes peut être en jeu.

Observation : Nous rapportons le cas d’une jeune fille âgée de 20 ans, suivie et traitée pour lupus systémique depuis deux ans, qui, suite à l’arrêt brutal de son traitement médical, a présenté une baisse soudaine et bilatérale de l’acuité visuelle. L’examen du fond d’œil et l’angiographie rétinienne à la fluorescence ont révélé une occlusion vasculaire rétinienne sévère et bilatérale. Le syndrome des antiphospholipides a été posé devant l’apparition d’anticorps anti-cardiolipines. Sous traitement, l’évolution a été marquée par une légère amélioration fonctionnelle oculaire au début, suivie d’une dégradation de l’état général au bout de 3 mois avec décès de la patiente dans un tableau d’embolie pulmonaire grave.

Commentaire et conclusion : Une occlusion d’artère ou de veine centrale de la rétine chez le sujet jeune doit faire rechercher le syndrome des antiphospholipides. La bilatéralité de l’occlusion vasculaire constitue un facteur de gravité de par ses conséquences sur le pronostic fonctionnel visuel mais aussi vital puisqu’elle peut être le signal d’alarme de l’extension de la maladie à d’autres vaisseaux de l’organisme. Une occlusion vasculaire rétinienne sévère du sujet jeune doit faire rechercher un syndrome des antiphospholipides, et ce d’autant plus que le pronostic fonctionnel et surtout vital peut être en jeu.

Abstract

Bilateral retinal vascular occlusion during antiphospholipid antibody syndrome: a case report

Purpose: Antiphospholipid syndrome is defined by the association of at least one clinical event (arterial and/or venous thrombosis, fetal loss) and antiphospholipid antibodies. It can be isolated or associated with systemic lupus disease. The purpose of this case report is to demonstrate that an ocular vascular event can reveal the disease and that its diagnosis is important because this disease generally affects young people and may endanger ocular and vital prognosis.

Observation: We report the case of a 20-year-old female treated for systemic lupus erythematosus for 2 years, who stopped her medical treatment and presented a sudden bilateral loss of vision. Fundus examination and fluorescein angiography revealed severe bilateral retinal vascular occlusion. Antiphospholipid antibody syndrome was confirmed with the presence of anticardiolipin antibodies. With medical treatment, there was initially a small functional improvement and then a general degradation in 3 months, followed by the death of the patient secondary to severe pulmonary emboli.

Discussion and conclusion: Central retinal artery or vein occlusion in a young patient must suggest the diagnosis of antiphospholipid antibody syndrome. The bilateralism of vascular occlusion is considered a severe factor because of its consequence on functional ocular and vital prognosis, where it can sound the alarm to the extension of thrombotic events to other vessels in the body. Antiphospholipid syndrome must be studied in cases of severe retinal vascular occlusion in young patients. Its diagnosis is important because the risk of recurrent thrombotic events may endanger functional and vital prognosis.


Mots clés : Occlusion vasculaire rétinienne , syndrome des antiphospholipides , lupus érythémateux disséminé

Keywords: Retinal vascular occlusion , antiphospholipid antibody syndrome , systemic lupus erythematosus


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 5

P. 503-507 - mai 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Nécrose du segment antérieur sur kératomycose à Fusarium polyrésistant
  • F. Gianoli, Y. Guex-Crosier, O. Marchetti, T.J. Wolfensberger, B. Spahn
| Article suivant Article suivant
  • Décollement de rétine post laser Excimer (Lasik/PKR myopique)
  • J. Feki, A. Trigui, M. Chaabouni, S. Ben Salah, B. Bouacida, N. Chechia, A. Zayani, F. Nouira, F. Daghfous, S. Ayed, M. Kamoun

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.