Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Surveillance électrophysiologique des patients épileptiques traités par Vigabatrin - 08/03/08

Doi : JFO-06-2005-28-6-0181-5512-101019-200503463 

M.-H. Rigolet [1],

M. Baulac [2],

J.-P. Nordmann [3]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Surveillance électrophysiologique des patients épileptiques traités par Vigabatrin

Le Vigabatrin, commercialisé sous le nom de Sabril®, est un antiépileptique GABA mimétique utilisé dans les épilepsies rebelles aux autres thérapeutiques. Depuis 1997, plusieurs auteurs ont rapporté la survenue de déficits périphériques du champ visuel, à début nasal, d’évolution concentrique. De manifestation clinique souvent tardive, ces déficits sont rapidement irréversibles et très invalidants. Il s’agit donc de définir un protocole de surveillance permettant de prévenir les déficits campimétriques grâce à des tests fiables et bien tolérés permettant des contrôles réguliers des patients traités. Le but de cette étude est de savoir si les altérations de l’EOG sont fréquentes chez ces patients, si leur importance est proportionnelle à celle des altérations du champ visuel et si les valeurs du rapport de Arden peuvent constituer ou non un critère prédictif de toxicité du Vigabatrin. Nous avons examiné 72 sujets épileptiques traités par Vigabatrin depuis 2 à 10 ans et comparé les résultats de l’EOG à ceux d’une population normale d’une part, et aux données de l’examen ophtalmologique et en particulier du champ visuel des sujets traités d’autre part. Nous proposons un protocole de surveillance basé essentiellement sur l’étude de l’EOG qui nous paraît être l’examen le plus fiable et le mieux toléré par ces patients et dont les modifications réversibles précédent les altérations irréversibles du champ visuel.

Abstract

Electrophysiological monitoring of epileptic patients treated with Vigabatrin

Vigabatrin is a GABA mimetic antiepileptic agent that has been used for 10 years in cases of epilepsy that resist other treatments. Since 1997, concentric visual field defects have been reported. Before any visual symptom complaint, they quickly become irreversible and highly disabling. To prevent this visual impairment, the monitoring protocol must be defined with reliable and well-supported tests, so that patients treated with Vigabatrin can be regularly monitored. Our purpose was to know if EOG impairments were frequent, if their severity was proportional to visual impairment, and if the Arden ratio could be a predictive criterion of Vigabatrin toxicity. Seventy-two patients treated with Vigabatrin for 2-10 years were examined, and EOG results were compared with a normal population EOG and then the patient’s visual field. The monitoring protocol proposed includes EOG, which seems to be the most sensitive and specific diagnostic tool for screening Vigabatrin-treated patients.


Mots clés : Champ visuel , électro-oculogramme , médicaments anti-épileptiques , GABA (gamma aminobutyric acid)

Keywords: Visual field , electro-oculogram , anti-epileptic drugs , GABA


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 6

P. 635-641 - juin 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le rejet de greffe de cornée : implication du donneur et du receveur
  • A. Trigui, M. Smaoui, J. Masmoudi, W. Mhiri, S. Maatoug, J. Feki
| Article suivant Article suivant
  • Maculopathie ischémique drépanocytaire résolutive après échange érythrocytaire
  • N. Leveziel, O. Kirsch, M. Lautier-Frau, F. Driss, H. Offret, M. Labetoulle

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.