Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Tumeurs de la conjonctive bulbaire de l’enfant. Résultats de l’examen histologique de 42 lésions opérées - 08/03/08

Doi : JFO-10-2005-28-8-0181-5512-101019-200503334 

F. Beby [1],

L. Kodjikian [2],

O. Roche [3],

R. Bouvier [4],

D. Donate [1],

F. Guerillon [1],

C. Chiquet [1],

P. Tanière [4],

C. Burillon [1],

P. Denis [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectifs : Décrire les caractéristiques cliniques et histologiques des lésions conjonctivales de l’enfant à partir d’une étude rétrospective de 42 lésions opérées sur une période de 11 ans.

Patients et méthodes : Entre janvier 1990 et décembre 2001, 40 enfants ont été opérés d’une tumeur de la conjonctive dans le service d’ophtalmologie de l’hôpital Édouard Herriot à Lyon. La technique opératoire consistait en la réalisation d’une exérèse en vase clos de la lésion. Après inclusion en paraffine, l’examen histopathologique de la pièce d’exérèse était effectué en microscopie optique après coloration à l’hématoxyline-phloxine-safran (HPS). L’étude décrit les présentations cliniques et les caractéristiques évolutives des lésions opérées.

Résultats : Au total, 42 lésions de la conjonctive ont été retirées chez 40 enfants dont 22 filles et 18 garçons. L’âge moyen des enfants opérés était de 10 ans (10,0 ± 4,7 ans). La tumeur était le plus souvent de siège temporal et occupait la portion limbique dans 57,1 % des cas. L’exérèse chirurgicale a été le plus souvent motivée la croissance de la lésion ou à l’augmentation de sa vascularisation. Le diagnostic évoqué lors de l’examen clinique était exact dans 91 % des cas. La plupart des lésions rencontrées (83 %) correspondaient à des nævi de la conjonctive. L’analyse histologique a dénombré au total 35 nævi, 2 angiomes, 2 dermolipomes, 1 carcinome épidermoïde, 1 papillome et 1 kyste dermoïde. La seule tumeur maligne observée, un carcinome épidermoïde, était présente chez un enfant atteint de xeroderma pigmentosum.

Conclusion : Malgré des accroissements lésionnels fréquents et malgré l’apparition ou l’accentuation de la vascularisation tumorale, aucune des lésions pigmentées n’a présenté de caractère de malignité à l’histologie. Cette étude souligne d’une part l’importance de l’expertise histologique si la lésion conjonctivale survient sur un terrain prédisposant, et d’autre part, elle confirme le caractère exceptionnel de la malignité d’une lésion pigmentée de la conjonctive chez l’enfant.

Abstract

Purpose: The aim of this study was to describe the clinicopathological characteristics of 42 conjunctival tumors surgically removed in children.

Patients and methods: Records of all conjunctival tumors surgically removed in children during the 11-year period 1990–2001 were collected from the records of the Department of Ophthalmology, Edouard Herriot Hospital, Lyon. In all cases, the tumor was resected with no additional treatment. Sections of all cases were reviewed by the same pathologist.

Results: A total of 42 cases (40 patients) were included in the study. The mean age of the subjects at the time of surgical excision was 10 years, with a range of 1-17 years; 45% were male. The most frequent indication for tumor removal was suspected growth. The clinical diagnosis was accurate in 91% of cases. The tumor was localized at the limbus in 57% of cases. Most tumors were pigmented nevi, accounting for 83% of the lesions. The histopathological diagnoses in decreasing order of frequency were: nevi (35), angioma (2), dermolipoma (2), dermoid (1), papilloma (1), and squamous cell carcinoma (1). In one case, the histological study revealed squamous cell carcinoma in a child suffering from xeroderma pigmentosum.

Conclusions: This retrospective study suggests that malignancy of pigmented conjunctival lesions is extremely rare in children. Although squamous cell carcinoma is rare in children, surgical excision and histological study are necessary when a conjunctival lesion is associated with xeroderma pigmentosum or immunodeficiency.


Mots clés : Tumeur conjonctivale , nævus , angiome , dermolipome , dermoïde , papillome , carcinome épidermoïde

Keywords: Conjunctival neoplasms , nevus , angioma , dermolipoma , dermoid , papilloma , squamous cell carcinoma


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 8

P. 817-823 - octobre 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Apport de la microscopie confocale in vivo dans l’exploration de tumeurs limbiques
  • N. Duchateau, D. Hugol, F. d’Hermies, A. Meyer, A. Labbé, B. Dupas, V. Iordanidou, G. Renard, C. Baudouin
| Article suivant Article suivant
  • Retentissement à long terme de la plongée sous-marine sur le champ visuel, la vision des couleurs et la sensibilité au contraste du plongeur professionnel
  • R. Macarez, Y. Dordain, M. Hugon, J.-L. Kovalski, B. Guigon, S. Bazin, F. May, J. Colin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.