Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Ventilation non invasive et soins palliatifs en pédiatrie. État des lieux en France - 26/07/17

Doi : 10.1016/j.arcped.2017.05.007 
B. Ringuier a, , F. Troussier a, G. Boussicault b, C. Chapotte b, P. Rachieru c,
a Pneumologie pédiatrique, CHU Angers, 4, rue Larrey, 49933 Angers cedex 9, France 
b Réanimation pédiatrique, CHU Angers, 4, rue Larrey, 49933 Angers cedex 9, France 
c Équipe ressource régionale soins palliatifs pédiatriques Pays-de-Loire, site Angers, 4, rue Larrey, 49933 Angers cedex 9, France 

Auteur correspondant.⁎⁎Co-auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 8
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Les bénéfices de la ventilation non invasive (VNI) sont démontrés en pédiatrie. En soins palliatifs (SP) plusieurs études ont montré son impact positif. L’objectif de cette étude était de recueillir l’opinion et l’expérience des pneumo-pédiatres, médecins de SP et réanimateurs pédiatres français sur l’utilisation de la VNI en SP.

Méthode

Une enquête observationnelle multicentrique a été réalisée en février et mars 2015 grâce à un questionnaire envoyé à 186 praticiens.

Résultats

En cas de détresse respiratoire aiguë (DRA), la VNI était jugée raisonnable par 84 % des praticiens pour un enfant à ne pas intuber et par 35 % pour un enfant bénéficiant uniquement de mesures de confort (p<0,0001). En cas de symptômes d’insuffisance respiratoire chronique (IRC), la VNI était jugée raisonnable par 68 % des praticiens chez un enfant à ne pas intuber et par 30 % si l’enfant bénéficiait uniquement de mesures de confort (p<0,05). La dyspnée a été classée principale indication de VNI en SP. Les critères d’efficacité retenus étaient principalement cliniques : confort et satisfaction de l’enfant et de sa famille. L’hypercapnie et la baisse de la saturation pulsée en oxygène (SpO2) étaient peu utilisées comme indication ou marqueur d’efficacité de VNI. Une directive anticipée de recours à la VNI a été rapportée par 60 % des praticiens.

Conclusion

Les pédiatres français ont recours à la VNI en SP et ils considèrent ce traitement raisonnable pour les enfants à ne pas intuber. Les indications et critères d’efficacité sont essentiellement cliniques dans ce contexte.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objectives

The benefits of non-invasive ventilation (NIV) have been clearly demonstrated in pediatrics. In palliative care, NIV can improve the level of comfort and quality of life and can decrease dyspnea. The objective was to survey pediatricians’ opinions and practices regarding NIV in palliative care in France.

Design

A mail survey was conducted among pediatric pneumologists, intensivists and palliative medicine consultants from February 2015 to March 2015.

Results

In case of acute respiratory failure, 84% of the responding practitioners found NIV appropriate in do-not-intubate (DNI) children, while only 35% of them found it appropriate in comfort-measures-only (CMO) children (P<0.0001). In case of progressive respiratory failure, 68% of the responders found NIV appropriate in DNI children, while only 30% in CMO children (P<0.05). The major criterion for initiating NIV in pediatric palliative care was the presence of dyspnea. In pediatric palliative care, the efficacy of NIV was evaluated primarily clinically in terms of the improvement of the child's comfort level, as well as the child's and family's satisfaction. Hypercapnia and desaturation were rarely measured to initiate NIV or to assess its efficacy. Sixty percent of the responding practitioners indicated that referral to NIV was anticipated with children and family before acute events or end-of-life occurred.

Conclusion

French pediatricians habitually use NIV for management of acute or progressive respiratory symptoms in DNI children. In CMO children, a majority of responding practitioners find NIV inappropriate. In palliative care, the indications for and efficacy of NIV are evaluated based on clinical criteria and rarely on gasometric criteria.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 24 - N° 8

P. 712-719 - août 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Accidents de la vie courante chez les enfants âgés de moins d’un an : expérience sur 10 ans
  • B. Lacarra, S. Guyet-Job, G. Pédrono, M.A. Le Rouzic, D. Dufour, B. Thélot, P. Le Roux
| Article suivant Article suivant
  • Évaluation de l’effet du travail sur la pratique de l’allaitement maternel
  • H. Hamada, S. Chala, A. Barkat, A. Lakhdar

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.