Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Granulome éosinophile isolé de l’orbite - 08/03/08

Doi : JFO-11-2005-28-9-0181-5512-101019-200502184 

L. Harzallah [1],

N. Braham [1],

L. Ben Chérifa [1],

D. Bakir [1],

I. Hamdi [1],

I. Bellara [1],

H. Amara [1],

M. Tahar Yakoubi [2],

C. Kraiem [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Granulome éosinophile isolé de l’orbite. À propos d’un cas

Les auteurs rapportent le cas d’un granulome éosinophile du toit et de la paroi latérale de l’orbite gauche survenu chez un garçon de 5 ans. La symptomatologie clinique et surtout les données de l’imagerie étaient en faveur d’une lésion maligne. Le diagnostic fut posé suite à une ponction biopsie à l’aiguille fine avec examen anatomo-pathologique. Malgré son aspect radiologique alarmant, l’évolution s’est faite vers une résolution spontanée du granulome avec une restitution ad integrum de l’os.

Abstract

Solitary eosinophilic granuloma of the orbit: a case report

The authors report a case of eosinophilic granuloma involving the roof and the lateral wall of the left orbit in a 5-year-old boy. The clinical presentation and especially the imaging features (computed tomography and MRI) suggested a malignant tumor and the final diagnosis was obtained by fine needle aspiration biopsy with histopathologic examination. Despite its alarming radiologic appearance, there was spontaneous healing of the eosinophilic granuloma with restitution ad-integrum of the bone.


Mots clés : TDM , granulome éosinophile , tumeurs de l’orbite , IRM , orbite

Keywords: CT , eosinophilic granuloma , orbital neoplasms , MRI , orbit


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 9

P. -1 - novembre 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Tumeur neuro-ectodermique primitive orbitaire avec extension endocrânienne
  • M. Lezrek, H. Skiker, S. Tachfouti, A. Karim, A. Karmane, Z. Bencherif, W. Cherkaoui, Z. Mohcine
| Article suivant Article suivant
  • Pathogénie des lésions de la dégénérescence maculaire liée à l’âge à un stade avancé
  • A.C. Bird

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.