Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation in vivo par échographie à très haute fréquence des modifications épithéliales cornéennes induites par un bêta-bloquant avec 0,01 % de chlorure de benzalkonium - 08/03/08

Doi : JFO-01-2006-29-1-0181-5512-101019-200506623 

A. Denoyer [1 et 2],

F. Ossant [2],

B. Arbeille [3],

F. Fetissof [4],

F. Patat [2],

P.-J. Pisella [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Évaluation in vivo par échographie à très haute fréquence des modifications épithéliales cornéennes induites par un bêta-bloquant avec 0,01 % de chlorure de benzalkonium

But : Évaluation de l’apport de l’échographie très haute fréquence (ETHF) dans le suivi comparatif in vivo des modifications cornéennes épithéliales induites par une toxicité médicamenteuse locale.

Matériel et méthode : Une solution de timolol contenant 0,01 % de chlorure de benzalkonium (BAC) (Timoptol®) a été instillée deux fois par jour dans l’œil test de 10 lapins pendant deux mois, tandis que l’œil témoin recevait la même solution sans BAC (Timabak®). Nous avons utilisé une ETHF à 60 MHz afin d’évaluer in vivo la toxicité cornéenne du BAC. Cette étude prospective et comparative comportait une évaluation clinique et échographique hebdomadaire ainsi qu’une analyse histologique finale.

Résultats : Les examens cliniques ont mis en évidence une altération de la surface oculaire des cornées exposées au BAC : hyperhémie conjonctivale, kératite et altération du film lacrymal. L’ETHF a révélé une décroissance dans le temps de l’épaisseur épithéliale des cornées exposées au BAC (de 40,9 ± 1,6 µm à J0, à 31,8 ± 3,4 µm à J56 ; p = 0,0006), alors que les cornées non-exposées présentaient une stabilité de l’épaisseur épithéliale. Les mesures quantitatives de l’épaisseur épithéliale cornéenne par ETHF étaient corrélées à l’atteinte cornéenne clinique (à J34 et J56 ; p = 0,0025 et p = 0,0377 respectivement) ainsi qu’aux mesures morphométriques histologiques (p = 0,0176). De plus, l’ETHF a permis la visualisation échographique précoce et in vivo des altérations morphologiques épithéliales induites par le BAC.

Conclusion : L’ETHF a permis un suivi in vivo des modifications épithéliales induites par une exposition chronique à un conservateur. Cette technique d’imagerie in vivo pourrait permettre une évaluation objective, reproductible et précoce de la pathologie toxique de la surface oculaire.

Abstract

In vivo assessment of corneal epithelial toxicity of timolol with benzalkonium chloride using very-high-frequency ultrasound imaging

Purpose: To assess in vivo the corneal epithelial damage caused by a topical toxic medication using a 60-MHz ultrasound device.

Material and methods: A solution of timolol with 0.01% benzalkonium chloride (BAC) was applied twice a day in the test eyes of ten rabbits, and a BAC-free solution of timolol in the control eyes, for 56 days. We used a 60-MHz ultrasound device to evaluate the epithelial damage in BAC-exposed eyes, compared to control eyes. The clinical and ultrasound examinations were performed every week, and the histological analysis at the end of the experiment.

Results: The clinical findings were conjunctival redness, corneal staining and instability of the tear film. In vivo VHF ultrasound revealed a thinning of the epithelium of test eyes (from 40.9±1,6 µm at D0 to 31.8±3.4 µm at D56; p=0.0006 for D0 vs D56), while the epithelium of control eyes remained unchanged. Ultrasound epithelial thickness was correlated with corneal staining (at D34 and D56; p=0.0025 and 0.0377, respectively) and histological epithelial pachymetry (p=0.0176 for control and 0.0505 for tested epithelium). Moreover, we report qualitative VHF ultrasound imaging of early epithelial damage.

Conclusion: This new device could be very useful in ocular toxicity evaluation as a reproducible and reliable tool for multicentric clinical research.


Mots clés : Échographie à très haute fréquence , timolol , chlorure de benzalkonium , conservateur , toxicité , surface oculaire , cornée

Keywords: Very-high-frequency ultrasound , timolol , benzalkonium chloride , preservative , toxicity , ocular surface , cornea


Plan



© 2006 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° 1

P. 11-18 - janvier 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Remerciements aux experts
| Article suivant Article suivant
  • Traumatismes oculaires perforants de l’enfant
  • F. Beby, L. Kodjikian, O. Roche, D. Donate, N. Kouassi, C. Burillon, P. Denis

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.