Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Dysfonction visuelle et occlusion artérielle : association à la mutation Leiden du facteur V ? - 08/03/08

Doi : JFO-01-2006-29-1-0181-5512-101019-200502462 

A.-C. Bessero,

F.-X. Borruat

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Dysfonction visuelle et occlusion artérielle : association à la mutation Leiden du facteur V ? À propos de 4 cas

Introduction : La mutation Leiden du facteur V et la résistance à la protéine C activée qui en découle, sont associées à des événements thrombotiques qui concernent classiquement le réseau vasculaire veineux. Le rôle de la mutation Leiden du facteur V dans la genèse de phénomènes thrombotiques artériels n’est pas complètement défini.

Observations : Nous rapportons quatre déficits campimétriques secondaires à des occlusions artérielles chez des patients présentant une mutation Leiden du facteur V. L’âge des patients (3 femmes/1 homme) s’échelonnait de 32 à 58 ans. Les déficits campimétriques consistaient en des scotomes arciformes bilatéraux (infarctus de la couche des fibres nerveuses), un déficit supérieur (ischémie antérieure du nerf optique), une hémianopsie homonyme (accident vasculaire cérébral ischémique, 2 cas). Une hétérozygotie pour la mutation Leiden du facteur V a été retrouvée dans les 4 cas. Un patient présentait aussi un foramen ovale perméable, un autre des anticorps antiphospholipides.

Discussion et conclusion : Une thrombose artérielle dans le cadre d’une mutation Leiden du facteur V a été proposée par certains auteurs et réfutée par d’autres. Ces 4 patients présentaient à la fois des atteintes artérielles occlusives et une mutation Leiden du facteur V. Deux d’entre eux n’avaient pas d’autre anomalie cardiovasculaire, ni autre trouble de la coagulation. Les deux autres présentaient respectivement des anticorps antiphospholipides et un foramen ovale perméable. Il est possible que la mutation Leiden du facteur V joue un rôle favorisant les phénomènes thrombotiques artériels dans une sous-population de patients.

Abstract

Visual dysfunction and arterial occlusion: is there an association with factor V Leiden mutation? Four case reports

Introduction: The Leiden mutation of the factor V gene and the subsequent resistance of factor V to inactivation by activated protein C are associated with a procoagulant state, especially in the venous bed. However, its association with arterial thrombotic disease remains unclear.

Observations: We report four patients with visual field defects secondary to arterial occlusions and in whom we found a factor V Leiden mutation. These patients, three females and one male, aged 32–58 years, presented with various visual field defects: bilateral arciform scotomas due to multiple infarcts of the nerve fiber layer (one case), superior defect due to anterior ischemic optic neuropathy (one case), homonymous hemianopia due to stroke (two cases). An abnormal resistance to activated protein C and a heterozygous state for factor V Leiden mutation were found in all four cases. The two patients who suffered from a stroke also showed elevated antiphospholipid antibodies (one case) and a patent foramen ovale (one case).

Comments and conclusion: Conflicting reports on the effective role of factor V Leiden mutation in arterial thrombotic events are present in the literature. We report four cases of arterial occlusion in whom a thrombophilic predisposition was present with a heterozygous state for factor V Leiden mutation. In two cases, no other risk factor was found. We hypothesize that factor V Leiden mutation, even in a heterozygous state, might predispose to arterial occlusion in some patients.


Mots clés : Occlusion artérielle , thrombose , résistance à la protéine C activée , Facteur V Leiden

Keywords: Arterial occlusive disease , thrombosis , activated protein C resistance , Factor V Leiden


Plan



© 2006 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° 1

P. 43-46 - janvier 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Résultats chirurgicaux des exotropies primitives concomitantes à grand angle chez les enfants
  • D. Aslanis, V. Follidi, I. Constantopoulos, G. Spyropoulos, P. Paikos
| Article suivant Article suivant
  • Canaliculite lacrymale à Actinomyces
  • L. Levecq, P. Eloy, M.-C. Nollevaux, A. Kozyreff, A.-P. Guagnini, S. Collet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.