Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Activation des voies TH1/TH2 détectée par l’expression de CCR4 et CCR5 sur la surface oculaire de patients glaucomateux traités au long cours - 08/03/08

Doi : JFO-02-2006-29-2-0181-5512-101019-200506151 

H. Liang [1 et 2],

C. Baudouin [1 et 2],

P. Hamard [1],

C. Creuzot-Garcher [3],

J.-M. Warnet [2 et 4],

F. Brignole-Baudouin [2 et 4]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Activation des voies TH1/TH2 détectée par l’expression de CCR4 et CCR5 sur la surface oculaire de patients glaucomateux traités au long cours

Buts : L’objet de ce travail a été d’étudier, sur des empreintes conjonctivales de patients glaucomateux traités au long cours, l’expression en cytofluorimétrie en flux, de deux récepteurs de chimiokines CCR4 et CCR5 liés respectivement aux systèmes TH2 et TH1, et de les corréler à l’expression de HLA-DR.

Patients et méthodes : Des empreintes conjonctivales ont été prises chez une série de 35 patients glaucomateux traités depuis plus d’un an avec des collyres bêtabloquants (n = 7), à base de prostaglandines (n = 10), en multithérapie (n = 18), et chez 20 sujets normaux. Une fois dissociées, les cellules ont été incubées avec des anticorps monoclonaux spécifiques de CCR4, CCR5 et HLA-DR. Les prélèvements ont été analysés de manière masquée en utilisant la cytofluorimétrie en flux pour évaluer le pourcentage de cellules positives pour chaque marqueur.

Résultats : Par rapport aux sujets normaux, l’antigène HLA-DR s’est avéré significativement plus élevé chez les patients glaucomateux, avec une tendance à des niveaux plus élevés en cas de multithérapie et plus bas avec un traitement à base de prostaglandines. CCR4 et CCR5 étaient tous deux très significativement plus exprimés chez les patients glaucomateux sous multithérapie ou sous monothérapie, quelle qu’elle soit, que chez les sujets normaux qui exprimaient ces récepteurs à des niveaux très faibles, compatibles avec une expression sur les seules cellules inflammatoires locales.

Conclusion : Cette étude confirme la surexpression des récepteurs pour ces deux chimiokines par l’épithélium conjonctival chez les patients traités au long cours. Les résultats suggèrent que l’utilisation chronique des traitements topiques puisse stimuler à la fois les systèmes TH1 et TH2, comme en témoigne l’expression concomitante de CCR4 et CCR5. Ils évoquent des mécanismes inflammatoires combinant allergie et toxicité, et confirment la complexité des processus inflammatoires survenant au niveau de la surface oculaire des patients glaucomateux.

Abstract

Activation of TH1/TH2 pathways detected through the expression of CCR4 and CCR5 on the ocular surface of glaucomatous patients treated over the long term

Purpose: The aim of this work was to study, using flow cytometry, the expression of two chemokine receptors, CCR4 and CCR5, known to be related to the TH2 and TH1 systems, respectively, and the expression of HLA-DR, a hallmark of inflammation, on conjunctival impression cytology specimens (ICS) of glaucomatous patients treated over the long term.

Patients and methods: In this case-control study, ICS were taken in a series of 35 glaucomatous patients treated with topical antiglaucoma drugs for more than 1 year (seven with beta-blockers, ten with prostaglandins, and 18 receiving multiple treatments), and 20 normal subjects. Conjunctival cells were collected and incubated with specific monoclonal antibodies directed against CCR4, CCR5, and HLA-DR, in order to measure, in a masked manner using flow cytometry, the percentage of cells positive to each marker in the conjunctival epithelium.

Results: Compared to normal subjects, HLA DR expression was significantly elevated in glaucomatous patients, with a tendency toward higher levels in the multitreatment group and lower levels in patients treated with prostaglandins, which did not differ significantly from control values. Both CCR4 and CCR5 significantly increased in glaucoma patients on multitreatment or monotherapy compared with normal subjects.

Conclusion: This study demonstrates the overexpression of these two chemokine receptors in the conjunctival epithelium of patients treated for more than 1 year. Our results showing the simultaneous overexpression of CCR4 and CCR5 thus suggest that the chronic use of topical treatments may concurrently stimulate the TH1 and TH2 systems. These results evoke inflammatory mechanisms, combining allergy and toxicity, and confirm the complexity of inflammatory reactions occurring in the ocular surface of glaucoma patients.


Mots clés : CCR4 , CCR5 , empreintes conjonctivales , cytofluorimétrie en flux , glaucome , HLA-DR , TH1 , TH2 , conservateurs , allergie

Keywords: CCR4 , CCR5 , conjunctival impression cytology specimens , flow cytometry , glaucoma , HLA-DR , TH1 , TH2 , preserved drug , allergy


Plan



© 2006 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° 2

P. 121-126 - février 2006 Retour au numéro
Article suivant Article suivant
  • Efficacité et tolérance de l’huile de silicone lourde dans la chirurgie du décollement de rétine
  • S. Scheer, S. Boni, P.O. Barale, A. Bourhis, S. Bonnel, E. Tuil, J.F. Girmens, O. Buil, C. Baudouin, L. Laroche, J.P. Nordmann, F. Poisson, J.M. Warnet, J.A. Sahel

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.