Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Intérêt de l’auto-réfractomètre et de l’Orbscan pour la mesure du diamètre pupillaire - 08/03/08

Doi : JFO-04-2006-29-4-0181-5512-101019-200601670 

C. Allouch,

O. Touzeau,

R. Kopito,

V. Borderie,

L. Laroche

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Intérêt de l’auto-réfractomètre et de l’Orbscan pour la mesure du diamètre pupillaire

Objectif : L’étude porte sur la comparaison du diamètre pupillaire de l’Orbscan, de l’auto-réfractomètre et du pupillomètre à infrarouge de Colvard afin de déterminer leur intérêt en pratique courante.

Matériel et méthodes : Le diamètre pupillaire de 94 yeux de 47 patients indemnes de pathologie ophtalmologique a été mesuré de manière prospective à l’aide du Colvard, de l’auto-réfractomètre NKR 8000 Nikon et du topographe Orbscan. La reproductibilité de chaque appareil a été étudiée en réalisant deux mesures successives. Les relations avec l’œil controlatéral ont été analysées. Les mesures obtenues avec les différents appareils dans différentes conditions d’intensité lumineuses ont été comparées et corrélées.

Résultats : La mesure pupillaire de l’Orbscan est la plus reproductible (différence entre deux examens successifs : 3,8 % soit 0,15 mm). Elle présente la plus faible différence avec la mesure de l’œil controlatéral (5 % soit 0,19 mm) et la plus forte corrélation avec celle-ci (r = 0,93 ; p ≪ 0,001). Les mesures réalisées avec le Colvard en condition scotopique n’étaient pas significativement différentes de celles de l’auto-réfractomètre en mode « low » (5,86 versus 5,86 ; p = 0,48). Les mesures de l’auto-réfractomètre en mode « low » sont fortement corrélées avec les mesures au Colvard en condition scotopique (r = 0,84 ; p ≪ 0,001). Les mesures de l’Orbscan sont quant à elles moins bien corrélées aux mesures du Colvard, qu’elles soient réalisées en condition scotopique ou photopique (r = 0,73 ; p ≪ 0,001 et r = 0,51 ; p = 0,003). Enfin, les corrélations entre les mesures du Colvard en condition photopique et scotopique sont, elles aussi, faibles (r = 0,51 ; p ≪ 0,001)

Conclusion : La mesure du diamètre pupillaire avec l’autorefractomètre semble intéressante avant chirurgie réfractive. La mesure du diamètre pupillaire réalisée en condition photopique, comme c’est le cas avec l’Orbscan, ne permet pas de prévoir la taille de la pupille en condition mésopique et n’est donc pas utile pour détecter les patients à large pupille en chirurgie réfractive.

Abstract

Advantages of the autorefractometer and the Orbscan for measuring pupil diameter

Purpose: We compared pupil size measurements obtained with the Orbscan and autorefractometer to the Colvard Infrared pupillometer in order to determine their respective clinical advantages.

Material and methods: We prospectively measured the pupil diameter in 94 eyes of 47 normal patients using the Colvard device, the Nikon NKR 8000 autorefractometer, and the Orbscan device. For each device, two successive measurements were taken to determine its reproducibility. We also studied the relationship with the contralateral eye (i.e., difference and correlation). The measurements obtained with the different devices in different light intensities were compared and studied using regression analysis.

Results: Pupil diameter measured using the Orbscan had the highest reproducibility (mean difference between the two successive measurements: 3.8% or 0.15mm) and showed the smallest difference between the two eyes (5.0% or 0.19mm) and the strongest correlation with the contralateral eye (r=0.93; p≪0.001). Scotopic Colvard measurements and autorefractometer measurements with low light settings were not significantly different (5.86mm versus 5.86mm; p=0.48). Autorefractometer measurements with low light settings showed the strongest correlation with the scotopic Colvard measurements (r=0.84; p≪0.001). The Orbscan measurements were less correlated with the scotopic or photopic Colvard measurements (r=0.73; p≪0.001 and r=0.51; p=0.003, respectively). For the Colvard pupillometer, the correlation between photopic measurements and scotopic measurements was also poor (r=0.51; p≪0.001).

Conclusion: Pupil size measurements with the autorefractometer may be advantageous before refractive surgery. Measuring pupil size in photopic conditions, as with the Orbscan, cannot screen people with large pupils in mesopic conditions.


Mots clés : Pupille , pupillomètre de Colvard , auto-réfractomètre , Orbscan

Keywords: Pupil , Colvard pupillometer , autorefractometer , Orbscan


Plan



© 2006 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° 4

P. 373-379 - avril 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Résultats de la kératoplastie lamellaire profonde pré-descemétique dans la prise en charge du kératocône chirurgical, en comparaison avec la kératoplastie transfixiante
  • B. Vabres, M. Bosnjakowski, L. Bekri, M. Weber, A. Pechereau
| Article suivant Article suivant
  • Modélisation informatique tridimensionnelle de la cavité orbitaire et des paupières
  • F. Mann, D. Gatinel, S. Morax, T. Hoang-Xuan

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.