Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Mélanome oculaire : évaluation immunohistochimique de marqueurs potentiellement prédictifs du pronostic. Résultats préliminaires - 08/03/08

Doi : JFO-05-2006-29-5-0181-5512-101019-200602032 

J. Poitevin [1],

L. Venteo [2],

P.J. Guillou [2],

S. Rabah Benabbas [1],

A. Ducasse [1],

M. Pluot [2]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Mélanome oculaire : évaluation immunohistochimique de marqueurs potentiellement prédictifs du pronostic. Résultats préliminaires

But : Évaluer les données apportées par des paramètres biologiques, dont certains récemment disponibles, afin d’évaluer leur éventuel apport au pronostic des mélanomes oculaires.

Matériels et méthodes : L’ensemble des patients ayant un mélanome oculaire et traités chirurgicalement au CHR de Reims depuis 1993 a été retenu. Il s’agit d’une étude rétrospective comprenant 25 cas. Les pièces opératoires ont été fixées dans le formol à 10 %, et incluses en paraffine. Cinq protéines ont été étudiées de façon rétrospective : topoisomérase I, topoisomérase IIα, ICBP90, Ki67 et P53. La quantification a été effectuée pour 200 cellules par cas.

Résultats : Sur les 25 tumeurs recensées, 14 hommes sont concernés pour 11 femmes. Il s’agissait de 15 mélanomes de l’iris et du corps ciliaire, et de 10 mélanomes de la choroïde. Du point de vue anatomopathologique, la série comporte 12 mélanomes à cellules fusiformes, 7 à cellules épithélioïdes et 6 de type mixte. L’étude immunohistochimique a montré une différence de distribution entre les types cellulaires pour les anticorps anti-topoisomérase IIα et Ki67. Six des huit patients ayant eu des métastases sont décédés. Les métastases proviennent de trois mélanomes de type mixte, trois de type épithélioïde et deux de type fusiforme. Parmi ces huit patients, six cas d’infiltration sclérale ont été mis en évidence.

Conclusion : De nombreux facteurs pronostiques semblent impliqués dans l’évolution des mélanomes, et, en particulier, l’infiltration sclérale. Son taux semble augmenter avec la taille tumorale et dans les mélanomes de type épithélioïde. Il n’a pas été mis en évidence de corrélation précise entre les différents immunomarquages évalués et l’apparition de métastases.

Abstract

Ocular melanoma: immunohistochemical evaluation of the potentially predictive markers of prognosis. Preliminary results

Purpose: To study the characteristics of certain biological parameters, many of which have been recently discovered, to assess their possible contribution to the prognosis of ocular melanoma.

Material and methods: 25 patients with ocular and orbital melanoma treated at the Reims Regional Hospital since 1993 were included in the retrospective study. The surgical specimens were put in formalin 10%, then in paraffin. Five proteins were analyzed retrospectively: topoisomerase I, topoisomerase IIα, ICBP90, Ki67, and P53 on 200 cells per case.

Results: Of the 25 tumors from 14 men and 11 women, 15 were iris and ciliary body melanomas and ten choroidal melanomas. Histopathologic analysis showed 12 spindle-cell-type melanomas, seven epithelioid-cell-type melanomas and six mixed-cell-type melanomas. The immunohistochemical study found a significant difference in distribution between the cellular types for the topoisomerase IIα and Ki67 antibodies. Eight patients had metastasis, six of whom died. The metastasis came from three mixed-cell-type melanomas, three epithelioid-cell-type melanomas, and two spindle-cell-type melanomas. On the other hand, six cases of sclera infiltration were discovered among these eight patients.

Conclusion: Several prognostic factors seem to be involved in the progression of melanoma: sclera infiltration seems to be essential in our study. Its rate seems to increase with the tumor size and in epithelioid-cell-type melanomas. The correlation between the different immunomarkers and the appearance of metastasis has not yet been verified.


Mots clés : Mélanome oculaire , immunohistochimie , type cellulaire , métastases , infiltration sclérale

Keywords: Ocular melanoma , immunohistochemical study , cell type , metastasis , sclera infiltration


Plan



© 2006 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° 5

P. 526-532 - mai 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Enquête Française Glaucome et Hypertonie 1 Jour
  • M. Villain, J.-P. Nordmann, J.-P. Renard, A. Bron, C. Delcourt, S. Pinchinat, A. Solesse de Gendre, F. Pelen
| Article suivant Article suivant
  • Chirurgie combinée phacoexérèse, vitrectomie et implantation chez le patient diabétique avec phacoémulsification versus phacophragmentation
  • P. Romero, M. Salvat, M. Almena, M. Baget, I. Méndez

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.