Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Étude clinique des compresses Supranettes dans le traitement de l’allergie oculaire saisonnière ou per-annuelle de l’enfant - 08/03/08

Doi : JFO-06-2006-29-6-0181-5512-101019-200604100 

T. Devogelaere [1],

A. Beresniak [2],

A. Raymaeckers [1],

H. Naacke [1],

I. Ssi Yan Kai [1],

D. Brémond-Gignac [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Étude clinique des compresses Supranettes dans le traitement de l’allergie oculaire saisonnière ou per-annuelle de l’enfant

But de l’étude : L’allergie oculaire est une pathologie fréquente en progression. Les conjonctivites oculaires saisonnières ou per-annuelles sont les formes d’allergie oculaire les plus fréquentes. Sur le plan clinique, les patients peuvent présenter un prurit, une hyperhémie, des sensations de corps étranger, d’irritation, de vision floue ou de sécheresse oculaire, un larmoiement et ou une photophobie. Un traitement local anti-allergique est alors prescrit associé à un rinçage oculaire régulier, afin d’effectuer un lavage de l’antigène au niveau de la surface oculaire. Cette étude a pour but l’évaluation de l’intérêt de l’utilisation des lingettes Supranettes en traitement complémentaire de l’allergie oculaire saisonnière ou per-annuelle de l’enfant.

Matériel et méthodes : L’étude prospective a été réalisée chez des enfants avec un diagnostic clinique d’allergie oculaire de type saisonnière ou per-annuelle. Chaque symptôme a été coté de 0 à 4 selon l’intensité décrite par les enfants et les parents. Vingt enfants, présentant une allergie oculaire ont été inclus dans l’étude. L’âge des enfants inclus s’échelonnait de 4 à 10 ans. Un traitement local par collyre anti-allergique stabilisateur de membrane et ou anti-histaminique a été prescrit, et un nettoyage oculaire d’un œil sélectionné au hasard a été réalisé par les lingettes Supranettes quatre fois par jour. Les patients ont été revus après un mois pour évaluation du traitement. Le confort oculaire de chaque œil, l’un traité par lingettes Supranettes l’autre non, a été estimé par l’enfant sur une échelle graduée d’auto-évaluation de 0 à 10. Un test statistique de Mann-Whitney a été réalisé pour différentier les deux groupes.

Résultats : Sur les diagnostics portés, onze enfants présentaient une conjonctivite per-annuelle et neuf une conjonctivite saisonnière. Six d’entre eux présentaient une kératite ponctuée superficielle de légère à modérée. À la consultation J28 ± 3, les enfants qui n’avaient pas été traités au préalable avaient tous une amélioration nette des signes cliniques avec le traitement prescrit. La comparaison statistique des deux groupes a confirmé une différence significative (p ≪ 0,05) à l’avantage du groupe ayant utilisé les lingettes Supranettes.

Discussion : Le lavage oculaire est une composante importante du traitement de la conjonctivite allergique. La nouvelle forme galénique de nettoyage oculaire par lingettes imprégnées de sérum physiologique simplifie ce geste pour les enfants. Une différence significative objective a été difficilement mise en évidence sur un traitement d’un mois.

Conclusion : Cette étude souligne l’intérêt sur le confort oculaire évalué des enfants des lingettes Supranettes dans le traitement de la conjonctivite de l’enfant, confirmant l’intérêt de développer les études d’évaluation de la satisfaction des patients et de la qualité de vie en ophtalmologie.

Abstract

Clinical study of Supranettes pads in the treatment of seasonal or perennial allergic conjunctivitis in children

Purpose: Ocular allergy is a common disease that is on the rise. Seasonal and perennial conjunctivitis are the most common forms of ocular allergy. Itching, hyperemia, foreign body sensation, irritation, blurred vision or ocular dryness sensations, tearing, and photophobia are the clinical signs observed in patients. A topical antiallergic treatment is prescribed associated with ocular cleaning to contribute to an antigen washing of the ocular surface. Our study aimed to evaluate the use of Supranettes pads as supplementation treatment in children for seasonal or perennial conjunctivitis.

Material and methods: Our prospective study was done in children with a diagnosis of seasonal or perennial clinical ocular allergy. Every symptom was rated from 0 to 4 according to the intensity described by the children and their parents. Twenty children (range, 4-10 years) presenting an ocular allergy were included in the study. A topical antiallergic treatment membrane stabilizer or antihistamine and Supranettes pads were prescribed for ocular cleaning of one randomized selected eye four times a day. Patients were seen in consultation 1 month later to evaluate the treatment. The ocular comfort of each eye, one treated with Supranettes pads and the other not treated by Supranettes pads, was evaluated by the child helped by parents on a graduated self-evaluation scale (range, 0-10). The Mann-Whitney statistical test was used to differentiate the two groups.

Results: Of the 20 patients, eleven presented seasonal conjunctivitis and nine perennial conjunctivitis. Six of them presented conjunctivitis with a slight to moderate superficial punctuate keratitis. At the consultation on day 28±3, patients who were first treated showed clear improvement of clinical signs with the prescribed treatment. The statistical comparison of the two groups confirmed a significant difference (p≪0.05) to the advantage of the group using the Supranettes pads.

Discussion: Ocular washing is essential in the treatment of allergic conjunctivitis. The new galenic form of ocular cleaning by physiological serum-impregnated pads is simple to use for children. An objective significant difference is difficult to observe in 1 month.

Conclusion: This study underlines the importance of the comfort of Supranettes pads evaluated in the treatment of children’s conjunctivitis. It confirms the advantage of developing evaluation studies including patient satisfaction and quality of life in ophthalmology.


Mots clés : Conjonctivite allergique saisonnière , perannuelle , Supranettes , enfant , qualité de vie , prurit

Keywords: Seasonal allergic conjunctivitis , perennial , Supranettes , children , quality of life , itching


Plan



© 2006 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° 6

P. 593-598 - juin 2006 Retour au numéro
Article suivant Article suivant
  • Kératoplastie lamellaire antérieure profonde dans le traitement chirurgical du kératocône. Recul de plus d’un an
  • P. Fournié, J. Coullet, S. Moalic, F. Malecaze, E. Chapotot, J.L. Arné

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.