Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prévalence de l’hypertonie oculaire et du glaucome dans une population française non sélectionnée - 08/03/08

Doi : JFO-06-2006-29-6-0181-5512-101019-200603576 

A. Bron [1],

C. Baudouin [2],

J.-P. Nordmann [3],

J.-F. Rouland [4],

F. Thomas [5],

K. Bean [5],

B. De Clercq [5],

A. Bénétos [5],

A. Solesse de Gendre [6],

S. Lefebvre [6]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Prévalence de l’hypertonie oculaire et du glaucome dans une population française non sélectionnée

But : Déterminer la pression intra-oculaire sur un vaste échantillon d’hommes et de femmes, et apprécier la prévalence du glaucome à pression élevée et de l’hypertonie oculaire (HTIO) dans cette population.

Méthodes : La mesure de la PIO a été effectuée dans un centre de santé parisien sur 2 074 sujets (hommes/femmes : 1 384/690). Si la PIO était supérieure à 20 mmHg, une photographie du fond d’œil et un champ visuel étaient réalisés. Le champ visuel et le fond d’œil ont été jugés par quatre investigateurs chez 395 sujets.

Résultats : Chez les hommes âgés de 18-39 ans, la PIO moyenne était de 15,5 ± 3,1 mmHg et de 16,4 ± 3,5 mmHg chez les plus de 60 ans. Chez les femmes, elle atteignait respectivement 14,5 ± 3,3 mmHg et 15,9 ± 3,1 mmHg pour les mêmes tranches d’âge. Une PIO supérieure à 21 mmHg était observée chez 10,1 % des hommes et 6,4 % des femmes. Cette prévalence augmentait avec l’âge : de 5,3 % pour les hommes âgés de 18-39 ans, à 15,5 % pour les hommes âgés de 60 ans et plus. Chez les femmes, la prévalence passait de 3 % à 7,5 % pour les mêmes classes d’âge. Le diagnostic de glaucome était établi chez 2,2 % des hommes et 3,0 % des femmes. La prévalence du glaucome était de 0,8 % chez les hommes les plus jeunes et 5,7 % chez les plus de 60 ans, et chez les femmes, respectivement de 0,6 % et 4,7 %.

Discussion : Cette étude confirme l’augmentation de la PIO avec l’âge, et la nature liée à l’âge des deux affections que constituent l’hypertonie oculaire et les glaucomes à pression élevée.

Conclusion : Cette étude transversale montre la faisabilité de la mesure de prévalence d’une hypertonie oculaire et du glaucome dans une population française non sélectionnée.

Abstract

Prevalence of intraocular hypertension and glaucoma in a nonselected French population

Aims: To measure intraocular pressure (IOP) in a large human sample and to assess the prevalence of glaucoma with elevated IOP and ocular hypertension (OHT) in this population.

Methods: We measured IOP in 2,074 subjects (men: women: 1,384: 690). If the IOP was higher than 20 mmHg, a photograph of the optic disc was taken and the visual field was examined. The optic nerve head and the visual field were evaluated in 395 individuals.

Results: In men aged 18-39 years, mean IOP was 15.5±3.1 mmHg and 16.4±3.5 mmHg after 60 years of age. In women, IOP reached 14.5±3.3 and 15.9±3.1 mmHg, respectively. IOP greater than 21 mmHg was found in 10.1% of males and 6.4% of females. The prevalence of OHT increased with age: from 5.3% to 15.5% in men and from 3% to 7.5% in women for the same age ranges. A diagnosis of glaucoma with elevated IOP was made in 2.2% of males and 3.0% of females. The prevalence of glaucoma increased with age from 0.8% to 5.7% in men and from 0.6% to 4.7% in women under 40 years and over 60 years of age, respectively.

Discussion: This study confirms the increase in IOP with age and the role of aging in the prevalence of OHT and glaucoma with elevated IOP.

Conclusion: This transversal study shows the feasibility of intraocular hypertension and glaucoma screening and prevalence assessment in a nonselected large population in France.


Mots clés : Épidémiologie , prévalence , dépistage , bilan de santé , hypertonie oculaire , glaucome , champ visuel automatique , régression logistique

Keywords: Epidemiology , prevalence , screening , ocular hypertension , glaucoma , visual field , logistic regression


Plan



© 2006 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° 6

P. 635-641 - juin 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Que savons-nous de la pression intra-oculaire dans la population togolaise ?
  • K.P. Balo, A.G. Serouis, P.A. Djagnikpo, R.A. Agbo, D.K. Ayena, E.K. Agla, M. Banla
| Article suivant Article suivant
  • Intoxication rétinienne sévère aux anti-paludéens de synthèse
  • I. Ingster-Moati, E. Bui Quoc, M. Crochet, C. Orssaud, J.-L. Dufier, O. Roche

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.