Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Modèle murin de neuropathie optique transitoire par inhibition in vivo de l’expression d’OPA1 (gène impliqué dans la maladie de Kjer) - 08/03/08

Doi : JFO-10-2006-29-8-0181-5512-101019-200605062 

C. Depeyre,

M. Chen-Kuo-Chang,

O. Payet,

K. Cornille,

A. Muller,

G. Lenaers,

C. Hamel,

J.L. Arné,

C. Arndt

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Modèle murin de neuropathie optique transitoire par inhibition in vivo de l’expression d’OPA1 (gène impliqué dans la maladie de Kjer)

Objectif : Réaliser un modèle murin de neuropathie optique par inhibition de l’expression de la protéine OPA1.

Méthodes : Chez des souris adultes C57BL/6J, une injection intra-oculaire d’une solution ­contenant un petit ARN interférent avec la synthèse de la protéine OPA1 a été réalisée dans l’œil gauche. À droite, une solution contenant un ARN interférent non spécifique (siRNA scramble) a servi de contrôle. Un bilan électrophysiologique comprenant un potentiel évoqué visuel (PEV) et un électrorétinogramme (ERG) a été enregistré à 5 jours et à 12 jours de l’injection. À 3 mois de l’injection, des coupes semi-fines de nerf optique marquées au bleu de toluidine ont été examinées au microscope optique.

Résultats : Sur le bilan électrophysiologique, il existe une diminution significative de l’amplitude du PEV après stimulation de l’œil injecté avec le siRNA OPA1 par rapport au PEV enregistré par stimulation de l’œil controlatéral injecté avec le siRNA scramble. Les résultats de l’électrorétinogramme étaient normaux, sans différence significative entre les deux yeux. À 3 mois, aucune dégénérescence axonale n’a été retrouvée.

Conclusion : La diminution de l’expression de la protéine OPA1 par stratégie d’interférence ARN chez la souris adulte pourrait engendrer une inhibition transitoire de la fonction des cellules ganglionnaires de la rétine.

Abstract

A murine model of transitory optic neuropathy based on small interference RNA-induced OPA1 silencing in vivo (gene mutation associated with Kjer’s disease)

Purpose: Developing a murine model of OPA1 linked optic neuropathy.

Methods: Intravitreal injections (in adult C57BL/6J mice) of small interference RNA (siRNA) specific to OPA1 were performed in the left eye. The right eye served as control, injected with nonspecific siRNA (siRNA scramble). Visual evoked potentials and flash electroretinograms were performed 5 and 12 days after injection. Three months after injection, microscopy of optic nerve sections was performed.

Results: The electrophysiological tests showed a significant reduction in the VEP when the siRNA OPA1-injected eye was stimulated, compared with the control eye injected with siRNA scramble. The electroretinogram was normal in both eyes: no significant difference between the right and the left eye was found. Three months after injection, no measurable axonal degeneration was found in either eye.

Conclusion: The reduced expression of OPA1 based on RNA silencing in adult mice could induce reversible dysfunction of retinal ganglion cells.


Mots clés : Atrophie optique dominante 1 , OPA1 , souris , ARN interférents courts , ARNic , potentiel évoqué visuel

Keywords: Optic atrophy protein 1 , OPA1 , mouse , small interfering RNA , siRNA , visual evoked potentials


Plan



© 2006 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° 8

P. 875-880 - octobre 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Amélioration de la symptomatologie chez des patients atteints de sécheresse oculaire et traités oralement par des acides gras polyinsaturés
  • C. Creuzot, M. Passemard, S. Viau, C. Joffre, P. Pouliquen, P.P. Elena, A. Bron, F. Brignole
| Article suivant Article suivant
  • Kératites bactériennes sévères : étude rétrospective clinique et microbiologique
  • J. Kerautret, L. Raobela, J. Colin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.