Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Traitement chirurgical des décollements de rétine inférieurs : intérêt de la mise en traction postopératoire du muscle droit inférieur - 08/03/08

Doi : JFO-10-2006-29-8-0181-5512-101019-200604976 

L. Mahieu,

J.C. Quintyn,

V. Pagot-Mathis,

A. Mathis

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Traitement chirurgical des décollements de rétine inférieurs : intérêt de la mise en traction postopératoire du muscle droit inférieur

But : Évaluer l’intérêt de laisser le muscle droit inférieur en traction lors d’une chirurgie d’un décollement inférieur par voie externe.

Patients et méthodes : Il s’agit d’une étude prospective portant sur 10 patients opérés consécutivement d’un décollement de rétine rhegmatogène au CHU de Toulouse-Rangueil. Un tamponnement interne par air ou mélange C2F6-air a toujours été effectué, ainsi qu’une indentation externe et une ponction la plus complète du liquide sous-rétinien. En fin d’intervention, le muscle droit inférieur a été mis en traction pendant quelques jours par un fil de traction fixé sur le front. Le patient était positionné en décubitus dorsal, les pieds surélevés.

Résultats : Le résultat a été excellent avec 10 succès anatomiques. Toutefois, pour un patient, nous avons dû réinjecter du gaz, et, pour une autre patiente, du liquide sous-rétinien a persisté pendant 3 mois.

Discussion : Le risque d’échec chirurgical des décollements de rétine inférieur est important car l’obturation de la (ou des) déhiscence(s) est plus difficile à obtenir. Afin de faciliter le tamponnement interne des déhiscences, nous proposons de maintenir le globe en élévation par traction sur le muscle droit inférieur, ce qui nous a permis d’obtenir de très bons résultats.

Conclusion : Nous proposons une technique simple à réaliser qui complétée par un tamponnement interne et par un positionnement du patient pourrait permettre d’améliorer les résultats chirurgicaux des décollements de rétine inférieurs.

Abstract

Surgical treatment of inferior retinal detachment: advantages of postoperative traction of the right inferior muscle

Aim: To evaluate the advantages of keeping the right inferior muscle in traction during external surgery for inferior retinal detachment.

Patients and methods: This was a prospective study involving ten patients consecutively operated on for rhegmatogenous retinal detachment at the Toulouse-Rangueil Teaching Hospital. Internal plugging by air or a C2F6–air mixture was systematically performed, together with external indentation and total subretinal fluid puncture. At the end of surgery, a 2.0 silk thread was set beneath the right inferior muscle and kept in traction from the forehead for a few days. The patient was maintained feet up, in a dorsal decubitus posture.

Results: Results proved excellent, with ten anatomical successes. However, one patient had to have gas reinjected and in another subretinal fluid persisted for 3 months.

Discussion: The risk of surgical failure in inferior retinal detachment is greater because dabbing is more difficult to perform. To make this dabbing easier, we propose maintaining the ocular globe rearward by maintaining traction on the right inferior muscle, which produced excellent results.

Conclusion: The technique proposed is easy to perform, and combined with internal dabbing and adequate patient positioning, it should help improve the surgical outcome of inferior retinal detachments.


Mots clés : Décollement de rétine , indentation sclérale , tamponnement interne

Keywords: Internal tamponade , retinal detachment , scleral buckling


Plan



© 2006 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° 8

P. 891-894 - octobre 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Kératites bactériennes sévères : étude rétrospective clinique et microbiologique
  • J. Kerautret, L. Raobela, J. Colin
| Article suivant Article suivant
  • Étude comparative de la cycloplégie par cyclopentolate en gouttes et en spray chez des enfants
  • A. Chafai, S. Ajdnik, L. Lejeune, M. Cordonnier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.