Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

The usefulness of global left atrial strain for predicting atrial fibrillation recurrence after catheter ablation in patients with persistent and paroxysmal atrial fibrillation - 08/08/17

Doi : 10.1016/j.acvd.2016.11.005 
Xin-Xin Ma, Yue-Li Zhang , Bing Hu, Meng-Ruo Zhu, Wen-Jun Jiang, Man Wang, Dong-Yan Zheng, Xiao-Pei Xue
 Department of Ultrasound in Medicine, Shanghai Jiao Tong University Affiliated Sixth People's Hospital, Shanghai Institute of Ultrasound in Medicine, No. 600 Yishan Road, 200233 Shanghai, China 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Given the potential complications of atrial fibrillation (AF) recurrence after ablation, better predictors of the effectiveness of the procedure are necessary to guide patient selection.

Aim

This prospective study was conducted to evaluate the clinical relevance of global left atrial longitudinal strain (GLAS) and AF recurrence after catheter ablation.

Methods

In 115 consecutive patients with AF (persistent, n=62; paroxysmal, n=53), transthoracic echocardiography was performed before catheter ablation to assess baseline left atrial mechanical function using speckle tracking echocardiography (STE).

Results

After 12 months of follow-up, 22 (35.5%) patients in the persistent AF group and 15 (28.3%) in the paroxysmal AF group exhibited AF recurrence. In both the paroxysmal and persistent AF populations, patients with recurrence presented with significantly impaired GLAS compared with patients without recurrence. Patients with recurrence also had a significantly higher pro-B-type natriuretic peptide concentration. A receiver operator curve analysis yielded area under the curve values of 0.94 and 0.86 for paroxysmal and persistent AF, respectively. In a multivariable Cox proportional-hazards analysis, GLAS was an independent predictor of AF recurrence after catheter ablation in both the paroxysmal AF group (hazard ratio: 0.79, 95% confidence interval: 0.67–0.96; P=0.01) and the persistent AF group (hazard ratio: 0.81, 95% confidence interval: 0.71–0.93; P=0.004).

Conclusions

In both paroxysmal and persistent AF, decreased baseline left atrial deformation capabilities assessed by two-dimensional STE can help to identify patients at high risk of AF recurrence after catheter ablation. This variable may help to guide candidate selection and improve therapeutic strategies.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Justification

Du fait du risque de complications potentielles à type de récurrences au décours d’une ablation de fibrillation atriale, les prédicteurs d’efficacité de la procédure sont nécessaires pour guider la sélection des patients. Cette étude prospective a été conduite pour évaluer la pertinence clinique de l’évaluation du strain longitudinal global auriculaire gauche (GLAS) et la récurrence de fibrillation atriale (FA) après ablation (CA).

Méthode

Cent quinze patients consécutifs en fibrillation atriale (62 persistantes, 53 paroxystiques) ont été évalués par échographie transthoracique (TTE) avant la procédure d’ablation afin de déterminer la fonction mécanique atriale gauche utilisant la technique du Speckle (déformation myocardique).

Résultats

Au cours d’un suivi de 12 mois, 22 patients (35,5 %) ont présenté une récidive de fibrillation atriale dans le groupe FA persistante et 15 patients (28,3 %) dans le groupe FA paroxystique. Dans les deux groupes, les patients ayant une récidive de FA avaient une altération du strain longitudinal global auriculaire gauche comparativement aux patients sans récurrence de FA. De plus, les patients ayant une récurrence de FA avaient un taux de pro-BNP significativement plus élevé. L’analyse des courbes ROC rapportait une valeur de 0,94 pour la FA paroxystique et 0,86 pour la FA persistante. L’analyse multivariée (Cox) a montré que le strain longitudinal global auriculaire gauche était un prédicteur indépendant de la récidive de la FA dans les deux groupes, FA paroxystique (hazard ratio : 0,79, IC 95 % : 0,67–0,96, p=0,01) et dans le groupe FA persistante (hazard ratio : 0,81, IC 95 % : 0,71–0,93, p=0,004).

Conclusion

Tant dans la FA paroxystique que persistante, l’altération de la déformation auriculaire gauche étudiée par technique du Speckle pourrait contribuer à identifier les patients à haut risque de récurrence de FA au décours d’une procédure d’ablation. Ce paramètre pourrait contribuer à sélectionner les patients candidats à cette procédure et donc à améliorer les stratégies thérapeutiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Atrial fibrillation, Catheter ablation, LA strain, Atrial function

Mots clés : Fibrillation atriale, Ablation par cathéter, Strain auriculaire gauche, Fonction auriculaire gauche

Abbreviations : 2D, 2DSTE, AF, AUC, CI, GLAS, LA, LAVImax, LV, LVEF, MSR, pro-BNP, ROC


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 110 - N° 8-9

P. 447-455 - août 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Characteristics, aetiological spectrum and management of valvular heart disease in a Tunisian cardiovascular centre
  • Faten Triki, Jihen Jdidi, Dorra Abid, Nada Tabbabi, Selma Charfeddine, Sahar Ben Kahla, Mourad Hentati, Leila Abid, Samir Kammoun
| Article suivant Article suivant
  • Cardiac sarcoidosis: Diagnosis, therapeutic management and prognostic factors
  • Catherine Chapelon-Abric, Damien Sene, David Saadoun, Philippe Cluzel, Olivier Vignaux, Nathalie Costedoat-Chalumeau, Jean-Clarles Piette, Patrice Cacoub

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.