Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Un vaccin contre le glaucome, mythe ou réalité ? - 08/03/08

Doi : JFO-05-2006-29-HS2-0181-5512-101019-200608092 

C. Baudouin,

H. Liang

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Un vaccin contre le glaucome, mythe ou réalité ?

Les mécanismes cellulaires de la perte en cellules ganglionnaires observée dans la neuropathie glaucomateuse reposent sur un phénomène d’apoptose : une apoptose primaire, lié au processus initial d’hypertonie quel qu’en soit le mécanisme, et une apoptose secondaire via les radicaux libres de l’oxygène ou le monoxyde d’azote, pérennisant la dégénérescence neuronale même après la disparition du facteur initial. Le glaucome apparaît en outre caractérisé par l’augmentation à la fois du TNF-α au niveau glial dans la tête du nerf optique, et de son récepteur de type 1 au niveau des cellules ganglionnaires de la rétine ce qui les rend particulièrement stimulables par le TNF-α. Les lymphocytes T permettent par ailleurs une certaine neuroprotection en libérant des neurotrophines ou facteurs de croissance en cas de lésion neuronale, selon un processus immunologique spécifique et actif passant par des cellules présentatrices de l’antigène. La réponse de ces lymphocytes T a pu être stimulée en les sensibilisant par des épitopes séquestrés dans le système nerveux, notamment des protéines myéliniques, sur des modèles animaux de dégénérescence ganglionnaire (obtenue via une apoptose secondaire similaire à celle retrouvée au cours du glaucome). Une prévention de la perte ganglionnaire a également été observée par une immunisation préalable des animaux par un polymère synthétique proche de la myéline (COP1), capable de stimuler une réaction lymphocytaire spécifique d’une atteinte neuronale sans induire d’uvéite. Enfin, les cellules gliales, activées au cours du glaucome par le TNF-α et sécrétant du TNF-α, pourraient servir de cellules présentatrices de l’antigène et constituer les clés de la neuroprotection, par une voie originale indépendante du contrôle pressionnel.

Abstract

Vaccine for glaucoma, myth or reality?

The cellular mechanisms involved in the loss of ganglion cells observed in glaucomatous neuropathy are based on a phenomenon of apoptosis: a primary apoptosis, related to the initial hypertonic process whatever its mechanism, and a secondary apoptosis via the free oxygen radicals or nitrogen monoxide, responsible for neuronal degeneration even after the initial factor has disappeared. In addition, glaucoma appears to be characterized by an increase in both TNF-α of the glia in the optic-nerve head and its type 1 receptor in the ganglion cells of the retina, which makes them particularly easy to stimulate by TNF-α. T lymphocytes also provide a certain neuroprotection by freeing neurotrophins or growth factors when neuronal lesion occurs, according to a specific and active process involving antigen-presenting cells. The T lymphocyte response was stimulated by sensitizing them by epitopes sequestered in the nervous system, notably myelinic proteins, in animal models of ganglion degeneration (obtained via a secondary apoptosis similar to that found during glaucoma). Prevention of ganglion cells loss was also observed by prior immunization of animals using a synthetic polymer close to myelin (COP1), capable of stimulating a specific lymphocyte reaction of neuronal impairment without inducing uveitis. Finally, glial cells, both activated during glaucoma and by TNF-α, and secreting TNF-α, could serve as antigen-presenting cells and thus constitute the keys to neuroprotection, using an original pathway independent of intraocular pressure control.


Mots clés : Apoptose , cellule gliale , dégénérescence cellulaire , glaucome , lymphocyte T , neuropathie , neuroprotection , TNF alpha , vaccin

Keywords: Apoptosis , glial cell , cell degeneration , glaucoma , T lymphocyte , neuropathy , neuroprotection , TNF-alpha , vaccine


Plan



© 2006 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° HS2

P. 9-12 - mai 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Éditorial
  • J.-P. Nordmann
| Article suivant Article suivant
  • Les glaucomes en pratique ; petit lexique revisité
  • A. Bron

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.