Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Dépistage de la rétinopathie diabétique en Bourgogne par un rétinographe non mydriatique itinérant - 08/03/08

Doi : JFO-02-2007-30-2-0181-5512-101019-200609702 

M. Soulié-Strougar [1],

A. Charles [1],

P. Métral [2],

P. Quercia [1],

M. Souchier [1],

L. Chirpaz [3],

A. Bron [1],

C. Creuzot-Garcher [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Dépistage de la rétinopathie diabétique en Bourgogne par un rétinographe non mydriatique itinérant

Introduction : Le but de cette étude était d’évaluer l’intérêt du dépistage de la rétinopathie diabétique (RD) en Bourgogne par un rétinographe non mydriatique itinérant.

Méthodes : Ce projet a nécessité la création d’un réseau entre ophtalmologues et médecins généralistes. L’union professionnelle des médecins libéraux de Bourgogne (UPMLB), le fond d’aide à la qualité des soins de ville (FAQSV) et la fédération des associations des diabétiques de Bourgogne (FADB) ont apporté leur soutien. Cette campagne de dépistage s’est déroulée de novembre 2004 à juin 2005 sur toute la région Bourgogne. Médecins généralistes, professionnels de santé (pharmaciens, infirmières), médias locaux et caisses d’assurance-maladie ont informé les patients du dépistage de la RD. Une orthoptiste a réalisé les clichés au moyen d’un rétinographe non mydriatique. Chaque patient a eu 4 photographies du fond d’œil sans dilatation pupillaire. L’analyse des clichés a été effectuée dans le service d’Ophtalmologie du CHU de Dijon.

Résultats : Un total de 676 patients diabétiques a été dépisté. Parmi ces patients, 58 présentaient un RD (8,6 %). Il s’agissait uniquement de formes non proliférantes. Il existait 9 % de clichés non interprétables. L’âge moyen des patients avec une RD était de 65 ans. L’ancienneté moyenne du diabète était de 18 ans. Un traitement insulinique a été retrouvé chez 27 patients (46,6 %). L’hémoglobine glycosylée était connue chez 26 patients (44,8 %) avec une moyenne égale à 8,14 %. Près de 60 % des patients présentant une RD n’avaient pas bénéficié de la consultation ophtalmologique annuelle recommandée. Par la suite, 84 % des patients atteints ont consulté leur ophtalmologiste.

Conclusion : Le dépistage de la RD par un rétinographe non mydriatique itinérant peut améliorer la qualité du suivi ophtamologique des patients diabétiques en zone rurale. Cette campagne de dépistage a été reconduite en 2006 avec un véhicule aménagé.

Abstract

Screening diabetic retinopathy in Burgundy with an itinerant nonmydriatic camera

Introduction: The aim of this study was to assess the suitability of screening diabetic retinopathy (DR) with an itinerant nonmydriatic camera.

Methods: This program required collaboration between ophthalmologists and general practitioners. Three professional organizations gave their support: L’union Professionnelle des Médecins Libéraux de Bourgogne (UPMLB), le Fonds d’Aide à la Qualité des Soins de Ville (FAQSV), et la Fédération des Associations des Diabétiques de Bourgogne (FADB). The screening programm took place from November 2004 to June 2005 throughout the Burgundy region. General practitioners, health professionals (pharmacists, nurses), local media, and health insurance offices informed patients of the DR screening. An orthoptist took photographs with a nonmydriatic digital camera. Each patient had four fundus photographs without pupillary dilatation. Photographs were analyzed in the Department of Ophthalmology of Dijon’s General Hospital.

Results: In this study, 676 diabetic patients were screened. Among these patients, 58 had DR, exclusively nonproliferative retinopathies. Nine percent of the photographs were ungradable. The mean age of patients with DR was 65 years. The mean onset of diabetes was 18 years before the study. Insulin therapy was followed by 27 patients (46.6%). Hemoglobin A1c was known in 26 patients (44.8%), with a mean value of 8.14%. Nearly 60% of patients with DR did not have their recommended annual consultation. After screening, 84% of patients consulted an ophthalmologist.

Conclusion: Screening DR with an itinerant nonmydriatic camera can improve ophthalmologic follow-up of diabetics in rural areas. This screening program has continued in 2006 with an adapted vehicle.


Mots clés : Dépistage , rétinopathie diabétique , rétinographe non mydriatique itinérant , réseau

Keywords: Screening , diabetic retinopathy , itinerant nonmydriatic camera , network


Plan



© 2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 2

P. 121-126 - février 2007 Retour au numéro
Article suivant Article suivant
  • Cerebrospinal fluid leakage after endonasal dacryocystorhinostomy
  • B. Fayet, E. Racy, M. Assouline

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.