Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Glissement du muscle droit supérieur dans l’orbitopathie dysthyroïdienne - 08/03/08

Doi : JFO-02-2007-30-2-0181-5512-101019-200609574 

A.C. Spielmann

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Glissement du muscle droit supérieur dans l’orbitopathie dysthyroïdienne

Le syndrome de glissement du muscle droit supérieur après recul chirurgical est caractérisé par une surcorrection précoce et progressive. Les analogies avec le glissement du muscle droit inférieur sont marquées, notamment le terrain d’orbitopathie dysthyroïdienne et l’utilisation d’une suture ajustable. Dans le cas décrit ici, nous pensons que la rétraction palpébrale supérieure et les antécédents de chirurgie du muscle releveur de la paupière constituent des facteurs de risque particuliers, en raison des rapports anatomiques étroits unissant les muscles releveur et droit supérieur.

Abstract

Slipped superior rectus in Grave’s orbitopathy. A case report

Superior rectus slippage after its surgical recession is characterized by short-term progressive overcorrection. Similarities with inferior rectus slippage are pronounced, especially a history of Grave’s orbitopathy and the use of an adjustable suture. In the present clinical case, upper eyelid retraction and a history of upper eyelid elevator muscle surgery might be specific risk factors, due to the close anatomical links between the superior rectus and the upper eyelid elevator.


Mots clés : Muscle droit supérieur , releveur de la paupière , glissement musculaire , orbitopathie dysthyroïdienne , maladie de Basedow

Keywords: Superior rectus , upper eyelid elevator , muscular slippage , Grave’s orbitopathy


Plan



© 2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 2

P. 135-138 - février 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Cerebrospinal fluid leakage after endonasal dacryocystorhinostomy
  • B. Fayet, E. Racy, M. Assouline
| Article suivant Article suivant
  • Solutions chirurgicales à la luxation du complexe ICP — sac capsulaire — anneau de tension capsulaire
  • A. Berthout, P. Turut, E. Taboureau, F. Denimal, S. Milazzo

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.