Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Occlusions veineuses rétiniennes survenant chez des patients traités par anticoagulants et/ou antiagrégants plaquettaires - 08/03/08

Doi : JFO-02-2007-30-2-0181-5512-101019-200609129 

G. Ducos de Lahitte,

J.C. Quintyn,

A. Leparmentier,

A. Mathis

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Occlusions veineuses rétiniennes survenant chez des patients traités par anticoagulants et/ou antiagrégants plaquettaires. À propos de 5 cas

Introduction : Les occlusions veineuses rétiniennes (OVR) sont une cause fréquente de baisse visuelle plus ou moins profonde. Bien que cette affection soit connue de longue date, sa prise en charge reste toujours controversée. Nous rapportons les cas de 5 patients (6 yeux) qui ont tous présenté une OVR survenue sous traitement anticoagulant ou antiagrégant plaquettaire.

Observations : Il s’agissait d’une occlusion de la veine centrale de la rétine chez 2 patients, d’une occlusion de branche veineuse rétinienne chez 2 patients et d’une occlusion de la veine centrale de la rétine bilatérale chez 1 patient. Trois patients étaient traités par anti-vitamine K (AVK) dans le cadre d’une thrombophilie pour deux d’entre eux et d’une cardiomyopathie pour le dernier ; les deux autres patients recevaient des antiagrégants respectivement pour une fibrillation auriculaire et pour une greffe cardiaque. Tous les patients ont eu une photocoagulation rétinienne en raison d’une ischémie rétinienne marquée. Un seul œil a évolué vers un glaucome néovasculaire.

Discussion : Les médicaments qui permettent de fluidifier le sang sont utilisés de plus en plus fréquemment et pour différentes indications. Ainsi, les cas cliniques et les petites séries rapportant l’apparition d’OVR sous traitement par AVK et/ou antiagrégants plaquettaires à doses efficaces, la mesure de l’International Normalized Ratio (INR) permettant de s’assurer de la bonne observance, se sont multipliés. Il semblerait donc que ces traitements n’empêchent pas la survenue de telles complications vasculaires au niveau de la microcirculation rétinienne.

Conclusion : Les traitements par AVK ou antiagrégants plaquettaires constituent uniquement des traitements étiologiques des facteurs de risques de l’athérosclérose ou des pathologies systémiques associées aux OVR. Ces 5 cas démontrent qu’un traitement à visée hypo- ou anticoagulante n’empêche pas la survenue d’une OVR grave. Une étude prospective est donc nécessaire afin de juger de leur intérêt en prévention des OVR.

Abstract

Retinal vein occlusions in patients treated with anticoagulant and/or platelet aggregation inhibitors. Five case studies

Introduction: Retinal vein occlusions (RVOs) are a common cause of severe or total loss of vision. Although the disease entity has long been known, its management is still controversial. We report five patients (six eyes) who experienced RVO even though they were taking anticoagulants or antiplatelet agents.

Case reports: Two patients developed a central retinal vein occlusion (two eyes), two patients a branch retinal vein occlusion (two eyes), and one patient a bilateral central retinal vein occlusion (two eyes). Three patients were treated with anticoagulants, two for hemostatic pathologies and one for cardiopathy; two patients were treated with antiplatelet agents, one for auricular fibrillation and one for a cardiac graft. Retinal photocoagulation was performed in all cases to treat retinal ischemia. Neovascular glaucoma occurred in a single eye.

Discussion: Treatments for thromboembolic disorders are more and more commonly used for various indications. Nevertheless, many patients develop RVO while taking such treatments, even though the International Normalized Ratio (INR) shows good patient compliance. Many case reports and small case series illustrate the occurrence of RVO with such treatments. These examples seem to illustrate the lack of efficacy of anticoagulants and platelet aggregation inhibitors in preventing vascular complications in the retinal venous circulation.

Conclusion: Anticoagulants and platelet aggregation inhibitors must only be used to treat systemic factors or thromboembolic disorders associated with RVO. These five case reports illustrate that anticoagulants and platelet aggregation inhibitors cannot guarantee that a severe RVO will not occur. A prospective study would be useful to analyze their advantages in RVO management.


Mots clés : Antiagrégants plaquettaires , anticoagulants oraux , occlusion veineuse rétinienne , photocoagulation au laser

Keywords: Platelet aggregation inhibitors , anticoagulant , retinal vein occlusion , laser coagulation


Plan



© 2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 2

P. 145-149 - février 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Solutions chirurgicales à la luxation du complexe ICP — sac capsulaire — anneau de tension capsulaire
  • A. Berthout, P. Turut, E. Taboureau, F. Denimal, S. Milazzo
| Article suivant Article suivant
  • Aspects cliniques et évolutifs des hémorragies maculaires secondaires à un macroanévrysme artériel rétinien
  • I. Zghal-Mokni, L. Nacef, B. Yazidi, I. Malek, H. Bouguila, S. Ayed

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.