Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Apport de la photothérapie dynamique dans la qualité de vie des patients atteints de dégénérescence maculaire exsudative - 08/03/08

Doi : JFO-03-2007-30-3-0181-5512-101019-200700131 

K. Laouar [1 et 2],

G. Dupeyron [2 et 3],

D. Audemard [2 et 3],

B. Arnaud [1],

C. Arndt [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Apport de la photothérapie dynamique dans la qualité de vie des patients atteints de dégénérescence maculaire exsudative

Objectif : Analyser l’apport en qualité de vie d’un traitement par photothérapie dynamique chez des patients atteints de forme exsudative de dégénérescence maculaire liée à l’âge.

Méthodes : Nous rapportons les résultats d’une étude rétrospective portant sur 33 patients présentant une néovacularisation à prédominance visible rétrofovéolaire et ayant eu une rééducation « basse vision » à l’institut ARAMAV (Nîmes) dont 20 ont été traités initialement par photothérapie dynamique (« groupe PDT ») et 13 (« groupe non-PDT ») par un autre procédé (photocoagulation thermique, thermothérapie transpupillaire et radiothérapie) ou l’abstention. L’acuité visuelle, la vitesse de lecture, l’endurance et la qualité de vie ont été comparées dans les deux groupes. La qualité de vie a été évaluée par deux échelles, le VF-14 et le NEI VFQ-25.

Résultats : Une différence significative entre les deux groupes en terme de score de qualité de vie en faveur du groupe PDT a été retrouvée, pour le score VF-14 (p ≪ 0,01) et pour deux paramètres du score NEI VFQ-25, les « activités de près » et les « activités de loin » (dans les deux cas, p ≪ 0,01). L’acuité visuelle, la vitesse de lecture et l’endurance ont été comparables dans les deux groupes.

Conclusion : Une relative préservation de la rétine centrale avec une meilleure utilisation de la vision fonctionnelle résiduelle permettrait d’expliquer ce bénéfice apparent en terme de qualité de vie chez des patients traités par photothérapie dynamique, alors que les paramètres fonctionnels sont comparables aux patients non traités par photothérapie dynamique.

Abstract

Quality of life in patients with wet age-related macular degeneration treated with photodynamic therapy

Purpose: To analyze the benefit of photodynamic therapy in terms of quality of life in patients with wet age-related macular degeneration.

Methods: A retrospective study was conducted on 33 patients with subretinal neovascularization receiving visual rehabilitation in a low vision clinic (ARAMAV, Nîmes) in southern France. Twenty had been treated with photodynamic therapy (PDT group) and 13 had not (non-PDT group). In the non-PDT group, the patients had been treated with thermal photocoagulation, transpupillary thermotherapy, or external radiotherapy, or had not received any treatment. Visual acuity, reading speed, reading endurance, and quality of life were compared. Two quality-of-life scales were employed: the VF-14 and NEI-VFQ-25.

Results: A significant difference between the two groups in terms of quality of life was observed. The VF-14 score (p≪0.01) and two parameters (near activities and distant activities) of the NEI VFQ-25 were significantly higher (both p≪0.01) in the PDT group. Visual acuity, reading speed, and reading endurance were similar in both groups.

Conclusion: Although no difference in terms of functional parameters was observed, photodynamic therapy could preserve the central retina and thus enable a better use of the residual visual function, which could explain the better quality of life perceived by the patients in the PDT group.


Mots clés : Photothérapie dynamique , DMLA , qualité de vie , rééducation , basse vision

Keywords: Photodynamic therapy , ARMD , quality of life , rehabilitation , low vision


Plan



© 2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 3

P. 233-238 - mars 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Apport de l’OCT-Visante® dans le suivi de la chirurgie du glaucome
  • A. Labbé, P. Hamard, V. Iordanidou, S. Dupont-Monod, C. Baudouin
| Article suivant Article suivant
  • Un nouveau schéma pour mieux comprendre les maladies de la surface oculaire
  • C. Baudouin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.