Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Suivi d’un cas de maculopathie solaire par OCT - 08/03/08

Doi : JFO-03-2007-30-3-0181-5512-101019-200609572 

R. Macarez,

M. Vanimschoot,

P. Ocamica,

J.-L. Kovalski

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Suivi d’un cas de maculopathie solaire par OCT

L’observation sans protection d’une éclipse solaire peut générer une atteinte maculaire qui apparaît le plus souvent comme réversible. Cette atteinte procède d’un dommage photochimique lié notamment à l’élévation de la température rétinienne contemporaine de l’observation. Nous rapportons le cas d’un homme âgé de 19 ans, caucasien, victime d’un héliotraumatisme rétinien bilatéral suite à l’observation sans protection de l’éclipse solaire partielle du 3 octobre 2005. Le patient consulta dès le lendemain de l’éclipse en raison d’une sensation de flou visuel bilatéral associée à un scotome positif brillant. Le temps d’observation avait été de 4 à 5 minutes avec les deux yeux. Lors de l’examen initial, l’acuité visuelle était chiffrée à 8/10e P1,5 à droite et à 7/10e P1,5 à gauche. Le fond d’œil était le siège d’une lésion jaune clair, arrondie, bilatérale et centrofovéolaire. L’étude du champ visuel en périmétrie statique automatisée ne montrait pas de scotome central absolu, mais seulement une atteinte du seuil fovéolaire. L’examen en tomographie par cohérence optique (OCT) mit en évidence une hyporéflectivité focale rétrofovéolaire du complexe épithélium pigmentaire-choriocapillaire, surmonté par un aspect hypeperréflectif atteignant les couches internes de la rétine plus important à gauche, ainsi qu’une augmentation de l’épaisseur rétinienne fovéolaire. Huit jours plus tard, l’acuité visuelle était remontée à 10/10e faible P1,5 à chaque œil, et le fond d’œil s’était normalisé. L’examen du fond d’œil à 4 mois ne retrouvait aucune cicatrice maculaire, ce qui fut confirmé par l’examen à l’OCT qui est sans anomalie. Cependant, il persistait en périmétrie statique automatisée un abaissement du seuil fovéolaire à gauche. À partir de cette observation où les données de l’examen OCT initial évoquent une atteinte de pleine épaisseur de la rétine, les auteurs comparent les résultats observés chez ce patient avec les données de la littérature qui permettent de distinguer des entités cliniques variables selon l’intensité de l’héliotraumatisme. Cette observation souligne l’intérêt potentiel de l’OCT dans le suivi évolutif d’une maculopathie solaire ainsi que l’importance du respect scrupuleux des règles de prévention des phototraumatismes rétiniens lors de l’observation des éclipses.

Abstract

Optical coherence tomography follow-up of a case of solar maculopathy

Solar maculopathy is caused by sun-gazing without protection and in most cases appears to be reversible. Retinal damage may be caused by photochemical changes combined with a rise in temperature at the time of sun observation. We report a case of bilateral solar retinopathy following direct sun gazing after observation of the partial eclipse on 3 October 2005. A 25-year-old Caucasian man presented 24 h after watching the eclipse with symptoms of blurred vision and a bright positive central scotoma. Total direct viewing time was approximately 5 min. While observing the eclipse, the patient kept both eyes open. On presentation, his visual acuity was 20/25 in his right eye and 20/32 in his left eye. Ophthalmoscopic examination revealed a bilateral yellowish-white spot in the center of the foveal region. Static visual field examination did not disclose any absolute scotoma but a decrease in the foveal threshold was noted in both eyes. Optical coherence tomography (OCT) examination revealed a bilateral increased reflectivity of the inner foveal retina that was greater in the left eye. This finding was associated with a hyporeflective area of the underlying retinal pigment epithelium: choriocapillaris complex and an increase in retinal thickness. Eight days later, visual acuity was 20/20 in each eye. Funduscopy showed the yellow lesion had vanished. Four months after exposure, funduscopy was normal and OCT scan showed normal reflectivity of all retinal layers in the fovea. However, static visual field examination disclosed a decreased foveal threshold on the left eye. We compare the OCT findings in this patient with the data reported in the literature. Indeed, various OCT findings have been reported depending on the intensity and frequency of sun exposure. This observation demonstrates that OCT appears to be potentially useful in the evolutive follow-up of solar maculopathy, and emphasizes the importance of eye safety during solar eclipse observation.


Mots clés : Éclipse , maculopathie solaire , tomographie en cohérence optique

Keywords: Eclipse , solar maculopathy , optical coherence tomography


Plan



© 2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 3

P. 276-280 - mars 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Intérêt de l’examen biomicroscopique du fond d’œil en lumière verte
  • R. Vignal, P. Gastaud, C. Izambart, P. Daubas, A. Freton
| Article suivant Article suivant
  • Récurrence d’un ulcère de Mooren après une chirurgie de la cataracte
  • C. Schweitzer, D. Touboul, C. Ghiringhelli, J. Colin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.