Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Apport de la microscopie confocale in vivo et de la tomographie en cohérence optique de chambre antérieure pour l’étude des pathologies endothéliales cornéennes - 08/03/08

Doi : JFO-04-2007-30-4-0181-5512-101019-200700493 

N. Fayol [1],

A. Labbé [1 et 2],

S. Dupont-Monod [1],

B. Dupas [1],

C. Baudouin [1 et 2]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Apport de la microscopie confocale in vivo et de la tomographie en cohérence optique de chambre antérieure pour l’étude des pathologies endothéliales cornéennes

Objectif : Analyser en tomographie en cohérence optique de chambre antérieure (AC-OCT) et microscopie confocale in vivo, les aspects de différentes pathologies endothéliales.

Matériel et méthodes : Nous avons examiné 10 patients présentant cinq pathologies endothéliales différentes : 3 patients avec une cornea guttata, 3 patients avec des précipités rétrodescemétiques, 2 patients avec un syndrome irido-cornéo-endothélial (ICE), 1 patient avec des plis descemétiques, et 1 patient avec des vergetures de la membrane de Descemet. Pour chaque patient, un examen ophtalmologique complet, un examen en microscopie confocale in vivo (Heidelberg RetinaTomograph II- Rostock Cornea Module) et un examen en AC-OCT (Visante® Optical Coherence Tomography) ont été effectués. Les images obtenues en microscopie confocale in vivo et en AC-OCT ont ensuite été corrélées à l’aspect morphologique de l’endothélium cornéen.

Résultats : Dans les cas de cornea guttata, l’AC-OCT retrouvait une ligne irrégulière finement bosselée correspondant aux cavités intercellulaires vides visualisées en microscopie confocale in vivo. Les précipités rétrodescemétiques avaient l’aspect de formations arrondies appendues à l’endothélium. L’atrophie irienne et les synéchies irido-cornéennes au cours d’un ICE syndrome étaient très précisément visualisées en AC-OCT.

Conclusion : L’AC-OCT permet d’obtenir des images de haute résolution du segment antérieur. Associée à la microscopie confocale in vivo, il est possible d’analyser la cornée dans deux plans de l’espace, permettant ainsi une meilleure documentation iconographique et une meilleure approche des pathologies endothéliales.

Abstract

Contribution of confocal microscopy and anterior chamber OCT to the study of corneal endothelial pathologies

Purpose: To describe the appearance of various endothelial diseases with in vivo confocal microscopy and anterior chamber optical coherence tomography (AC OCT).

Methods: In this study, ten patients with five different corneal endothelial pathologies were evaluated. Three patients had cornea guttata, three had corneal endothelial precipitates, two had irido-corneo-endothelial (ICE) syndrome, one had endothelial folds, and one had breaks in the Descemet membrane. All patients had bilateral ophthalmologic examinations, in vivo confocal microscopy, and AC OCT analysis.

Results: In cases of cornea guttata, AC OCT showed a finely embossed line corresponding to the empty intercellular cavities found with in vivo confocal microscopy. Corneal endothelium precipitates had the aspect of round formations suspended with the endothelium. Iris atrophy and irido-corneal synechiae resulting from ICE syndrome were precisely visualized with the AC OCT.

Conclusion: High-resolution images of the anterior segment could be obtained using the AC OCT. Associated with in vivo confocal microscopy, these two new imaging techniques provide a precise evaluation of endothelial pathologies.


Mots clés : OCT de chambre antérieure , endothélium cornéen , microscopie confocale in vivo

Keywords: Anterior chamber OCT , corneal endothelium , in vivo confocal microscopy


Plan



© 2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 4

P. 348-356 - avril 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Efficacité réfractive et tolérance de l’implant phaque myopique souple à fixation irienne Artiflex® dans la correction chirurgicale de la myopie forte : résultats à deux ans
  • J. Coullet, E. Gontran, P. Fournié, J.L. Arné, F. Malecaze
| Article suivant Article suivant
  • Tear lipid layer thickness and ocular comfort with a novel device in dry eye patients with or without Sjogren’s syndrome
  • A. Spiteri, M. Mitra, G. Menon, A. Casini, D. Adams, C. Ricketts, P. Hickling, E.T. Fuller, J.R. Fuller

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.