Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Cataractes congénitales unilatérales opérées précocement : devenir réfractif à long terme - 08/03/08

Doi : JFO-05-2007-30-5-0181-5512-101019-200702385 

C. Depeyre [1],

E. Chapottot [1],

J.-L. Arné [1],

D. Thouvenin [2]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Cataractes congénitales unilatérales opérées précocement : devenir réfractif à long terme

Objectif : Évaluer et prédire l’évolution réfractive à long terme des yeux d’enfants opérés de cataracte congénitale unilatérale et implantés de façon primaire, afin de prévoir la puissance adéquate de l’implant intra-oculaire à utiliser et d’obtenir les meilleurs résultats fonctionnels.

Méthode : Nous avons mené une étude rétrospective sur 53 enfants opérés de cataracte congénitale unilatérale et implantés, sur une période moyenne de 6,8 ans.

Résultats : Les enfants étaient opérés en moyenne à 2,98 ans. La myopisation était en moyenne de – 9,15 D chez les enfants âgés de moins de 2 ans lors de la chirurgie et de – 2,13 D pour les autres. La variabilité de la myopisation diminuait avec l’augmentation de l’âge lors de la chirurgie. L’acuité visuelle moyenne était de 0,55, avec 75,5 % des enfants ayant une acuité visuelle supérieure ou égale à 0,5. Quatre changements d’implant ont été nécessaires en raison d’une anisométropie majeure ; ils ont permis une acuité visuelle finale moyenne de 0,7.

Conclusion : Une chirurgie avec implantation primaire réalisée précocement associée à un traitement intensif et prolongé de l’amblyopie permet d’obtenir des résultats fonctionnels très bons à long terme. Le devenir réfractif à long terme des yeux opérés de cataracte congénitale chez les enfants très jeunes est extrêmement variable. Un changement d’implant est envisageable lorsque l’anisométropie devient un obstacle à la rééducation de l’amblyopie.

Abstract

Unilateral congenital cataracts removed early: long-term refractive changes

Purpose: Predict long-term refractive changes after primary lens implantation for unilateral congenital cataract in order to know the intraocular lens power to use to obtain best functional results.

Methods: This retrospective study analyzed 53 children with unilateral congenital cataract operated on with primary intraocular lens implantation, with a mean follow-up of 6.8 years. The mean age at surgery was 2.98 years.

Results: The mean myopic shift per year was –0.83 D/year. Children operated on before the age of 2 years had a mean myopic shift of –9.15 D, and others presented –2.13 D. The variability of myopic shift decreased with age. The mean visual acuity was +0.25 logMAR. Four intraocular lenses were changed because of substantial anisometropia.

Conclusion: Early surgery with primary implantation and intensive amblyopia treatment provide good long-term visual results. Long-term refractive changes of very young children operated on for unilateral congenital cataract is extremely variable. Changing the intraocular lens is conceivable when substantial anisometropia slows down amblyopia rehabilitation.


Mots clés : Cataracte congénitale unilatérale , implantation primaire , évolution réfractive , changement d’implant intra-oculaire , amblyopie

Keywords: Unilateral congenital cataract , primary implantation , refractive changes , intraocular lens exchange , amblyopia , long-term functional results


Plan



© 2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 5

P. 457-462 - mai 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Vers la prévention de la dégénérescence maculaire liée à l’âge
  • E. Souied, V. Le Tien, G. Coscas, G. Soubrane
| Article suivant Article suivant
  • Acuité visuelle un et deux ans après kératoplastie transfixiante pour kératocône
  • H. Sagnières, M. Doat, A. Girard, J.-M. Legeais, G. Renard, J.L. Bourges

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.