Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Mesure de l’épaisseur des fibres nerveuses rétiniennes après LASIK par laser polarimètre à balayage avec compensation cornéenne variable - 08/03/08

Doi : JFO-05-2007-30-5-0181-5512-101019-200702391 

O. Abitbol [1 et 2],

M.-H. Duong [1],

T. Hoang-Xuan [1 et 2],

D. Gatinel [1 et 2],

Y. Lachkar [3]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Mesure de l’épaisseur des fibres nerveuses rétiniennes après LASIK par laser polarimètre à balayage avec compensation cornéenne variable

Buts de l’étude : Évaluer la fiabilité du laser polarimètre à balayage avec compensation cornéenne variable après LASIK.

Matériels et méthodes : Trente-six yeux de 18 patients sains ont été inclus. Pour chaque œil, nous avons réalisé un examen par laser polarimètre à balayage à compensation cornéenne variable (GDxTMVCC) avant LASIK (GDx n° 1) avec mesure de la compensation cornéenne avant la mesure de l’épaisseur de la couche des fibres nerveuses rétiniennes. Un mois après LASIK, deux autres examens par GDx VCC ont été réalisés : l’un (GDx n° 2) utilisait la compensation cornéenne mesurée en préopératoire, l’autre (GDx n° 3) une compensation cornnéenne remesurée en postopératoire. Nous avons comparé les valeurs obtenues en préopératoire et postopératoire via le test de Wilcoxon.

Résultats : Lorsque la compensation cornéenne a été remesurée en postopératoire, l’examen était fiable pour 35 yeux sur 36, et nous n’avons pas mis en évidence de différence significative entre les mesures pré-et postopératoires, sauf pour le paramètre NFI (p = 0,032). En revanche, lorsque la compensation cornéenne préopératoire a été utilisée en postopératoire, l’examen était impossible ou non fiable pour 15 yeux. Sur les yeux restants, 4 des 16 paramètres mesurés étaient significativement modifiés en postopératoire : la moyenne supérieure (p = 0,03), le ratio supérieur (p = 0,0005), le ratio inférieur (p = 0,009) et la modulation de l’ellipse (p = 0,39).

Conclusion : L’utilisation postopératoire d’une compensation cornéenne mesurée en préopératoire ne permet pas d’obtenir des mesures fiables. Le GDxVCC est un examen fiable chez les patients opérés par LASIK à condition que la compensation cornéenne soit réévaluée en postopératoire.

Abstract

Assessment of the nerve fiber layer thickness after LASIK using scanning laser polarimetry with variable corneal compensation

Aim: To evaluate the reliability of scanning laser polarimetry with variable corneal compensation after laser-assisted in-situ keratomileusis (LASIK).

Methods: Thirty-six eyes of 18 consecutive patients who had LASIK where included in the study. For each eye, one scanning laser polarimetry with variable corneal compensation (GDxVCC) was performed before LASIK (GDx n° 1). One month after surgery, two other scanning laser polarimetry procedures were performed: one used the corneal compensation measured preoperatively (GDx n° 2) and one used a new corneal compensation, measured postoperatively (GDx n° 3). The values measured preoperatively were compared first to the values obtained postoperatively with GDx n° 2, then to the values obtained postoperatively with GDx n° 3 (Wilcoxon test).

Results: When corneal compensation was re-measured postoperatively (GDx n° 3), the measurements were reliable for 35 eyes (97%). We found no significant differences between the preoperative and postoperative values except for the NFI (p=0.032). When the preoperative corneal compensation value was used in the postoperative measurements (GDx n° 2), the exam was not reliable for 13 eyes, and it could not be performed at all for two eyes. For the remaining eyes, the values of four parameters were significantly modified: superior thickness (p=0.03), superior ratio (p=0.0005), inferior ratio (p=0.009), and ellipse modulation (p=0.39). The values of the other parameters (average thickness and inferior average) remained unchanged.

Conclusion: The use of a preoperative customized corneal compensation for the realization of post-LASIK measurements does not provide reliable results. The GDxTMVCC can be considered a reliable tool after LASIK only when the corneal compensation is re-evaluated postoperatively.


Mots clés : Laser polarimètre à balayage , épaisseur des fibres nerveuses rétiniennes , chirurgie réfractive , glaucome

Keywords: Scanning laser polarimetry , retinal nerve fiber layer thickness , refractive surgery , glaucoma


Plan



© 2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 5

P. 503-509 - mai 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Prévalence, causes et facteurs de risque de la cécité et de la malvoyance chez les personnes âgées des maisons de retraite libanaises
  • N. Waked, A. Saad, C. Mehanna, G. Sleilaty, R. Kortbaoui
| Article suivant Article suivant
  • Traitement LASIK de l’astigmatisme cornéen post-greffe de cornée
  • M.-A. Bigou, B. Cochener

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.