Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Comparaison de trois méthodes d'impédancemétrie bioélectrique et de l'anthropométrie pour estimer la composition corporelle des malades de réanimation soumis à une ventilation mécanique - 01/01/01

Christophe  Faisy,  Antoine  Rabbat,  Basile  Kouchakji,  Marie-France  Doré,  Jean Pierre  Laaban * *Correspondance et tirés à part.

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le but de l'étude était de comparer la masse maigre mesurée par trois techniques d'impédancemétrie bioélectrique à celle calculée par anthropométrie chez des patients en insuffisance respiratoire aiguë nécessitant une ventilation mécanique.

Patients et méthodes - Soixante-dix patients consécutifs ont été inclus. La masse maigre a été calculée à partir de la mesure de l'épaisseur de quatre plis cutanés (MM-ant) et mesurée par trois techniques d'impédancemétrie : deux électrodes piquées et deux fréquences (5 kHz et 1 Mhz) (MM-Thomasset), quatre électrodes collées et deux fréquences (5 et 100 kHz) (MM-5/100) ou quatre électrodes collées et une fréquence (50 kHz). Pour cette dernière technique, nous avons utilisé les équations de l'appareil (MM-50) et l'équation de Kyle (MM-kyle). Les masses maigres mesurées par impédancemétrie et la MM-ant ont été comparées par régression linéaire simple et par la méthode de Bland et Altman.

Résultats - La technique de Thomasset et celle à 50 kHz avec l'équation de l'appareil donnent des masses maigres comparables (respectivement   kg et  ) mais différentes des techniques à 4 électrodes collées avec 5 et 100 kHz (  kg) ou avec 50 kHz et l'équation de Kyle (  kg). Les corrélations entre anthropométrie et impédancemétrie semblent plus étroites entre MM-ant et MM-Thomasset ou MM-kyle (  et 0,77 respectivement) qu'entre MM-ant et MM-5/100 ou MM-50 (  et 0,73 respectivement). Cependant, l'analyse de concordance montre une congruence médiocre entre l'anthropométrie et les techniques bioélectriques.

Conclusion - Cette étude suggère que les trois techniques d'impédancemétrie donnent des résultats discordants et devraient être validées contre une technique de référence chez les patients en insuffisance respiratoire aiguë.

Mots clés  : anthropométrie ; composition corporelle ; impédancemétrie bioélectrique ; nutrition ; réanimation.

Abstract

The aim of the present study was to compare the fat-free mass measured by three techniques of bioelectrical impedance with that obtained by anthropometry in critically ill patients requiring artificial ventilation.

Patients and methods - Seventy patients were consecutively enrolled. Fat-free mass was determined from the measurement of four skinfold thicknesses (FFM-ant) and using three techniques of bioelectrical impedance: two subcutaneous electrodes and two frequencies (5 kHz and 1 MHz) (FFM-Thomasset), four surface electrodes and two frequencies (5 et 100 kHz) (FFM-5/100), and four surface electrodes and one frequency (50 kHz) using either the manufacturor equation (FFM-50) or those of Kyle (FFM-Kyle). Fat-free masses obtained by biolectrical impedance and FFM-ant were compared by simple linear regression and the method of Bland and Altman.

Results - Fat-free masses measured using the 2-electrode 2-frequency or using the 4-electrode 1-frequency techniques were comparable (  and   kg, respectively) but significantly different from those obtained using the 4-electrode 2-frequency (  kg) or using the 4-electrode 1-frequency (with Kyle's equation) techniques (  kg). Correlation coefficients between FFM-ant and FFM-Thomasset or FFM-Kyle (  and 0.77, respectively) were higher than between FFM-ant and FFM-5/100 or FFM-50 (  and 0.73, respectively). However, the results obtained by anthropometry were not in line with those obtained by bioelectrical impedance techniques.

Conclusion - This study suggests that the three techniques of biolectrical impedance yield discordant results and should be validated by comparison with a reference method in patients with acute respiratory failure.

Mots clés  : anthropometry ; bioelectrical impedance analysis ; body composition ; intensive care unit ; nutrition.

Plan



© 2001  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 15 - N° 2

P. 115-123 - 2001 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évaluation du risque de contamination bactériologique d'une solution de nutrition entérale au cours d'une administration discontinue
  • Lo.nulluml;c Simon, Nadine. Gaconnet, Franck. Arnaud-Battandier, Philippe. Hartemann
| Article suivant Article suivant
  • L'alimentation préhistorique : alimentation de demain ?
  • Jacques di Costanzo

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.