Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Comparaison de l'hystérosonographie de contraste et de l'échographie vaginale en imagerie utérine - 08/03/08

Doi : JGYN-05-1999-28-2-0368-2315-101019-ART3 

F.A. van den Brûle [1],

O. Wéry [1],

J. Huveneers [1],

U.J. Gaspard [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Objectif : Évaluer les performances en imagerie utérine de l'échographie vaginale classique et de l'hystérosonographie de contraste dans leur apport au diagnostic des pathologies utérines.

Méthodes : Deux cent soixante­quinze patientes ont été examinées par échographie vaginale et par hystérosonographie de contraste, et les résultats obtenus ont été comparés.

Résultats : L'hystérosonographie de contraste a pu être réalisée dans 88,4 % des cas. La principale cause d'impossibilité de réalisation de l'examen était la présence d'une sténose cervicale. En cas d'échographie vaginale normale, l'hystérosonographie de contraste a permis de visualiser une lésion polypoïde méconnue par l'échographie sans contraste dans 20,4 % des cas (n = 29/142). Dans tous les cas où l'échographie vaginale était suspecte de lésion focale, l'hystérosonographie de contraste a permis de confirmer ce diagnostic (n = 36). Enfin, le diagnostic de localisation intramurale ou sous­muqueuse de fibromyomes a été amélioré par l'hystérosonographie de contraste: en effet, 41 % des myomes jugés intramuraux à l'échographie sans contraste étaient diagnostiqués sous­muqueux à l'hystérosonographie de contraste (n = 23/56).

Conclusions : Nos résultats confirment l'intérêt de la réalisation complémentaire de l'hystérosonographie de contraste vis­à­vis de l'échographie vaginale classique pour le diagnostic de lésions endométriales focales et la cartographie de fibromyomes.

Abstract

<B>Comparison of saline infusion hysterosonography and transvaginal ultrasonography for uterus imaging.</B>

Aim of the study: To evaluate the efficacy of transvaginal sonography and saline infusion hysterosonography, as imaging tools, for the diagnosis of uterine abnormalities.

Methods: Two hundred seventy five patients were examined using transvaginal sonography (TVS) and saline infusion sonography (SIS), and the results were compared.

Results: Saline infusion sonography was performed in 88.4% of the cases. The most frequent cause of SIS failure was the presence of a stenotic cervix. In case of normal TVS, SIS allowed to visualize a polypoid lesion that was not demonstrated by TVS in 20.4% of the cases (n=29/142). Saline infusion sonography confirmed the diagnosis of focal lesion suspected after TVS in all cases (n=36). Finally, the localization of intramyometrial or submucous myomas was improved by SIS: myomas diagnosed by TVS as intramyometrial were demonstrated by SIS to be submucous in 41% of the cases (n=23/56).

Conclusions: Our results confirm that saline infusion sonography is a useful complementary tool for transvaginal sonography in the diagnosis of focal endometrial lesions and for the localization of fibromyomas.


Mots clés : Échographie. , Utérus . , Contraste . , Endomètre . , Fibromyomes. .

Keywords: Sonography. , Uterus . , Contrast . , Endometrium . , Fibromyomas. .


Plan



© 1999 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 2

P. 131 - mai 1999 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Hystérectomie pour lésion bénigne : peut­on tout faire par voie vaginale ?
  • X. Martin, A. Gjata, F. Golfier, D. Raudrant
| Article suivant Article suivant
  • Intérêt clinique de l'oxymétrie de pouls fœtal
  • B. Carbonne, B. Langer, F. Goffinet, F. Audibert, D. Tardif, F. Le Goueff, M. Laville, F. Maillard,

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.